Les Forum internationaux des jeunes

1366298358995

Avec les Journées mondiales de la jeunesse sont nés les Forum internationaux des jeunes: ce sont des rencontres organisées par le Conseil Pontifical pour les Laïcs, d’une durée de quelques jours, auxquelles sont invités à participer deux jeunes délégués de chaque Conférence Épiscopale. Ceux-ci viennent s’ajouter aux délégués des groupes les plus importants, mouvements et associations de jeunes catholiques.
Avec eux un petit groupe d’invités, du monde entier, engagés dans le milieu de la pastorale des jeunes : ce sont eux qui suivront avec attention les travaux, en tant qu’“observateurs” et donneront leur contribution comme “témoins” de notre temps.

1er Forum international des jeunes, Buenos Aires, 1987
La première rencontre a pour but l’analyse de la réalité des jeunes au niveau mondial, à travers le travail de cinq groupes et la communication des conclusions en assemblée générale. L’expérience est positive, même si évidemment la nécessité d’une plus ample confrontation et d’une représentation accrue se fait sentir (les pays représentés sont à peine 40) ainsi que plus de temps à disposition: toutefois la graine a été jetée.

2ème Forum international des jeunes, Saint Jacques de Compostelle, 1989
Il se déroule au collège “La Barcia”, près de Saint Jacques de Compostelle, du 13 au 15 août: plus de 200 délégués de 55 pays du monde. Des jeunes qui viennent de tous les continents et apportent avec eux la douleur, la joie, l’espérance, l’engagement de leur pays d’origine, dans un climat de partage, de simplicité et de fraternité, de réalisme et de fête. Et aussi dans un climat d’Église engagée sérieusement dans la transformation du monde et dans la construction d’une véritable civilisation de l’amour. Chacune des trois journées a un thème différent: “Les jeunes à la recherche du sens et de la plénitude de la vie”, “Le Christ rencontre les jeunes d’aujourd’hui” et “Annoncer et témoigner le Christ aujourd’hui”.

3ème Forum international des jeunes, Czestochowa, 1991
“L’esprit des fils de Dieu, esprit de liberté” c’est le thème du 3ème Forum. Aux jeunes venus de l’Est, mais aussi aux 250 délégués venus de 74 pays différents, le cardinal Pironio pose une question on ne peut plus actuelle: “Demandons-nous honnêtement: quelle est la liberté que cherchent les jeunes? L’ont-ils rencontrée sur le chemin de souffrance et d’espérance qu’ils sont parcouru jusqu’à aujourd’hui? Quelles valeurs morales et spirituelles pouvons-nous offrir à ces jeunes de notre Occident chrétien et officiellement libre?”.

4ème Forum international des jeunes, Denver, 1993
“Un regard de vie sur le monde”, “Choisir le Christ, choisir la vie” et “Ensemble pour la vie” sont les thèmes qui ont été affrontés lors du 4ème Forum international des jeunes, qui s’est déroulé à la Regis University de Denver. Que signifie être “nés à une vie nouvelle en Jésus Christ”? Pour les jeunes délégués cela signifie “savoir utiliser nos talents au maximum de nos capacités, pour pouvoir mieux servir la communauté des hommes, avec une attention particulière aux plus faibles, aux plus pauvres et aux plus vulnérables d’entre nous... D’une chose en tout cas nous sommes certains: avec le Christ nous pouvons changer le monde. Mais avant de changer le monde, chacun de nous doit changer son cœur humblement”.

5ème Forum international des jeunes, Manille, 1995
Du 6 au 10 janvier le cinquième Forum International de la Jeunesse s’est réuni à l’Université Royale et Pontificale de Saint Thomas, la plus ancienne d’Asie. Les pays représentés sont désormais105, en plus des nombreuses associations et des mouvements internationaux. Le défi n’est pas simple: l’irrésistible soif de Dieu nous a conduits en Asie, le continent le plus grand et le plus peuplé, mais où les chrétiens sont en minorité. “Être missionnaires au cœur de la société” signifie ici quelque chose de très concret et difficile; cela veut dire, par exemple, dialoguer avec d’autres religions comme le bouddhisme, l’islam, les religions traditionnelles. Mais, c’est surtout la tâche que le Pape confie aux jeunes dès à présent en mettant toute sa confiance en eux en leur demandant un nouvel effort pour porter au monde l’annonce du salut en Jésus.

6ème Forum international des jeunes, Paris, 1997
Il se déroule du 14 au 18 août auprès de l’École Polytechnique, à Palaiseau, à vingt kilomètres de Paris: une école militaire transformée pour quelques jours en école de paix, d’écoute et d’échange entre les peuples. Pour la première fois, parmi les délégués figurent des représentants des Églises orthodoxes et protestantes: les pays représentés sont à présent 130, et environ 40 associations et mouvements, pour un total de plus de 400 participants, signe de l’intérêt croissant suscité par le Forum. “Vous êtes une lettre du Christ” est le thème choisi. Comme cela est souligné dans le message final: “Nous avons compris que chacun de nous est une «lettre du Christ» sans laquelle le Seigneur ne peut écrire son message d’Amour. Face aux problèmes de notre temps nous voulons rêver, comme nous y invite le Saint-Père, d’un Grand Jubilée qui ouvrira un troisième millénaire plein d’espérance”.

7ème Forum international des jeunes, Rome, 2000
«Je le dis à tous: mettons-nous sur les pas du Christ!»: sur cette voie tracée par Jean-Paul II, se déroule le Forum du Grand Jubilée, du 12 au 15 août de l’an 2000. Au centre de la réflexion la foi: un défi pour le troisième millénaire, la clef qui nous permet d’entrer dans la vraie joie, source de vie et de conversion. Dans le message aux jeunes du monde entier, les délégués de Rome rappellent que “La foi n’est pas une expression de notre volonté, c’est un don de Dieu qui agit dans nos vies, un don qui augmente s’il est partagé… le Christ, qui vit en nous, est la force qui nous rend capables d’être des témoins vivants pour ceux qui sont affligés par les souffrances morales de la société dont nous faisons partie”. Pour la première fois, les délégués du Forum sont aussi reçus par un Chef d’État, le Président de la République italienne, qui rencontre au Quirinal les représentants des millions de jeunes de tous les Pays venus à Rome pour l’année jubilaire.

8ème Forum international des jeunes, Rome, 2004
«Les jeunes et l’université: témoigner du Christ dans le milieu universitaire»: voici le thème du 8ème Forum, qui se déroule du 31 mars au 4 avril 2004, à Rocca di Papa (Rome). Deux nouveautés importantes caractérisent ce 8ème Forum : il consacre la formule du choix d’un thème spécifique, ayant pour but d’approfondir un aspect concret de la vie des jeunes; puis le Forum n’a pas lieu au cours de la célébration internationale de la Journée mondiale des jeunes, afin que le Conseil Pontifical pour les Laïcs puisse suivre l’événement avec soin et pour qu’y participent les jeunes les plus engagés en pastorale.

9ème Forum international des jeunes, Rome, 2007
«Témoigner du Christ dans le monde du travail» est le thème du 9ème Forum, qui se déroule du 28 mars au 1er avril 2007 à Rocca di Papa (Rome). Quatre jours intenses de témoignages et d’échanges pour approfondir le rapport entre les jeunes et le monde du travail, en mettant en lumière les rapides transformations qui marquent l’ère de la globalisation, les problèmes et les défis actuels, en analysant ensuite plus spécifiquement la dimension humaine du travail et son sens dans la vie des jeunes, et enfin, pour affronter le thème de l’annonce du Christ et du témoignage évangélique sur les lieux de travail.

10ème Forum international des jeunes, Rome, 2010
Le 10ème Forum qui s’est déroulé du 24 au 28 mars 2010 à Rocca di Papa (Rome) a eu pour thème: «Apprendre à aimer».