19 mai 2020
Sport

Retour au futur

Une opportunité pour un bon départ
WEbinar.jpg

Une crise qui ne devient pas une opportunité est une occasion manquée. La Fondation Jean-Paul II pour le sport, en collaboration avec le Bureau pour la pastorale du Temps Libre, le Tourisme et le Sport de la Conférence épiscopale italienne, ont donc organisé une série de rencontres du 27 avril au 7 mai, intitulée Sport : retour au futur. Au centre de cet événement, organisé en mode webinaire, avec la participation d'une cinquantaine d'experts du monde du sport, a été placée la réflexion sur le sport après la pandémie de Covid-19, c'est-à-dire sur le sport dans la nouvelle ère dans laquelle le Coronavirus nous a projetés avec une rapidité inattendue.

Comme l'a déclaré Daniele Pasquini, président de la Fondation Jean-Paul II pour le sport, « nous avons essayé d'entamer une réflexion qui puisse aider à lire les signes et les tendances du futur proche et aider à rechercher de nouvelles catégories et de nouvelles hiérarchies de valeurs, capables de guider les choix que le monde du sport sera appelé à faire, pour inaugurer « du vin nouveau dans des outres nouvelles ».

Ces réunions, coparrainées par le Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie, ont été suivies par Linda Ghisoni, sous-secrétaire du Dicastère, Don Giovanni Buontempo, officiel chargé des relations avec les mouvements, et Santiago Pérez de Camino, responsable du Bureau Église et Sport du Dicastère. Dans son discours, Linda Ghisoni a insisté sur le défi à relever de cette pandémie, en veillant à ce que le monde du sport puisse aller plus loin et, à l'aide de réunions comme celles-ci, puisse solliciter une nouvelle approche du sport, en laissant de côté la quête égoïste du succès et en éliminant la violence sur et en dehors du terrain de jeu.

« Nous espérons – déclare Linda Ghisoni - qu'après cette pandémie, le monde du sport, comme toute la société, sera plus enclin à réfléchir sur les certitudes dans lesquelles chacun place sa confiance ». Elle a également souligné l'importance d'utiliser le récent document Donner le meilleur de soi-même comme un guide pratique efficace pour cette nouvelle période. Don Giovanni Buontempo a proposé une réflexion à partir des Béatitudes, en soulignant que le sport a souvent perdu de vue le bonheur de l'homme, et en suggérant comment il peut véhiculer le bonheur chez les personnes, jusqu'au bonheur complet, qui est Dieu.

Au cours de la dernière journée, Santiago Pérez de Camino a animé la table ronde en soulignant les trois idées qui résument l'objectif de ce séminaire : intégration, durabilité et formation. Ce sont ces idées qui seront approfondies dans les prochains mois afin d'esquisser un nouveau projet éducatif pour le monde du sport.

De nombreux experts du monde éducatif, religieux et sportif en Italie ont participé à ces rencontres, dont le cardinal Gianfranco Ravasi, le ministre des sports Vincenzo Spadafora, le président du CONI, Giovanni Malagò, et Giampaolo Montali, directeur général de la Ryder Cup 2022. Les actes multimédias de l'ensemble du cycle de conférences sont disponibles sur le lien suivant : Actes multimédias Le Sport : Retour au futur.