Association Coopérateurs Salésiens

Association Coopérateurs Salésiens

associazione-cooperatori-salesiani

DÉNOMINATION OFFICIELLE

Association Coopérateurs Salésiens

 

SIGLE

ACS

 

DÉNOMINATION COURANTE

Coopérateurs Salésiens

 

FONDATION

1841

 

HISTOIRE

La naissance des Coopérateurs Salésiens remonte aux origines mêmes du projet apostolique de don Bosco en faveur des enfants pauvres et abandonnés, l’Œuvre des Oratoires, où il fait travailler dès le début, à Turin, des hommes et des femmes très différents et parfois très éloignés entre eux, qui y collaborent chacun selon ses possibilités. Elargissant son œuvre, il se rend compte non seulement du besoin croissant de coopérateurs (prêtres et surtout laïcs) liés à la mission salésienne, mais aussi de la nécessité de les unir dans une association pour donner plus de force à leur action. En un premier temps, il les conçoit comme des " Salésiens externes " de la Congrégation de saint François de Sales, fixant sa configuration juridique en quelques articles des Constitutions. Mais, le refus du Saint-Siège le conduit à les organiser dans une Pieuse Union des Coopérateurs Salésiens (aujourd’hui ACS) avec un Règlement spécifique, approuvé par Pie IX en 1876. Leur nombre augmenta rapidement, avec leur participation effective, rendant possible la naissance et le développement d’ateliers d’arts et métiers, de sociétés de secours mutuel, de colonies agricoles, de typographies, d’écoles de jour et du soir, d’oratoires, d’hospices, de missions et d’orphelinats. En 1895, le 1er Congrès international des Coopérateurs sanctionne leur engagement à contribuer à la solution des grands problèmes sociaux engendrés par l’avènement de l’industrie. Une action, inspirée des idéaux de liberté, justice et fraternité, qui sont des valeurs chrétiennes, qui se poursuit aujourd’hui encore au niveau de structures économiques, scolaires, sociales, politiques et de médias.

 

IDENTITÉ

Le Règlement de Vie Apostolique rédigé en 1986 qui, dans la fidélité aux intentions du fondateur, accueille le magistère du Concile Vatican II, dessine l’identité des Coopérateurs comme étant des personnes humainement mûres; des chrétiens à la foi vive et convaincue; des laïcs conscients de leur vocation de baptisés appelés à participer à la mission de l’Église dans le monde; des salésiens authentiques qui poursuivent la sainteté en partageant et en apportant partout la sollicitude éducative qui est une prérogative du projet apostolique de don Bosco. Un élément fondateur de leur expérience de foi et de leur façon d’être et d’agir est la " salésianité ", à savoir le patrimoine de valeurs spirituelles et pédagogiques laissé en héritage par don Bosco et par mère Maria Domenica Mazzarello (co- ondatrice, avec don Bosco, de l’Institut de Marie Auxiliatrice), qui les conduit à privilégier les domaines d’action suivants: la famille, pour favoriser sa croissance comme communauté de personnes fondée sur l’amour et sur les relations éducatives; l’école et les institutions éducatives, pour soigner la formation intégrale des jeunes grâce à une pédagogie spécifiquement salésienne; les centres de jeunesse, pour occuper sainement et de manière créative le temps libre, ouvert aux valeurs de l’amitié, de la solidarité, de l’engagement pour les autres; la paroisse et l’oratoire, où collaborer à l’animation de groupes de jeunes en alliant éducation et évangélisation; la communication sociale, qui crée culture et diffuse des modèles de vie entre le peuple, pour apporter dans le monde des médias l’amour de la vérité, le souci éducatif, l’option pour les messages positifs; la politique, les services sociaux, le volontariat, pour rendre les institutions plus attentives au bien commun, aux jeunes, à la dimension préventive dans la solution des problèmes; le monde du travail, pour témoigner et promouvoir une éthique du service, la solidarité avec les plus faibles et l’attention envers les besoins des chômeurs, en surmontant les logiques de pure efficacité économique.

 

STRUCTURE

L’unité de base de l’ACS est le centre, qui regroupe les Coopérateurs œuvrant sur un territoire déterminé et qui constitue la cellule vivante de l’Association, le lieu où advient l’échange formatif et opérationnel. La vie et l’activité du centre sont réglées et animées par le Conseil local. Les centres sont regroupés au niveau provincial, s’appuient sur l’Ispettoria (" Province ") des Salésiens, et sont animés par le Conseil provincial. La nation ou région, qui assure le contact et la communion entre les diverses réalités de la province, est une structure qui naît comme Conférence nationale dans les pays où se trouve un nombre élevé de Coopérateurs (Italie, Espagne, Pologne, Argentine) et comme Conférence régionale dans des pays comme l’Inde et le Brésil. La Consulte mondiale, constituée d’autant de membres élus qu’il y a de régions de la Congrégation salésienne, et de cinq membres nommés par le Recteur Majeur, a pour fonction d’animer l’ensemble de l’Association et de coordonner les initiatives de formation et apostoliques, sous la conduite du Recteur Majeur des Salésiens.

 

DIFFUSION

L’ACS compte environ 30.000 membres et est présente dans 58 pays ainsi répartis: Afrique (6), Amérique du Nord (13), Amérique du Sud (11), Asie (8), Europe (18), Océanie (2).

 

OEUVRES

Les Coopérateurs Salésiens se mettent habituellement au service des œuvres des Salésiens de don Bosco (SDB), avec parfois des fonctions de responsabilité. Dans certaines situations, surtout dans le tiers monde, ils dirigent des oratoires, des écoles et des maisons familiales.

 

PUBLICATIONS

Coopérateurs Salésiens, revue bimestrielle éditée en quatre langues.

 

SITE INTERNET

http://www.sdb.org

 

ADRESSE

Association Coopérateurs Salésiens

Via della Pisana, 1111 — 00163 Roma (Italie)

Tél.  [+39]06.65612636  —  Fax 06.65612556

E-mail: cooperatori@sdb.org