Communauté de Sant'Egidio

Communauté de Sant'Egidio

comunita-di-sant-egidio

DÉNOMINATION OFFICIELLE

Communauté de Sant'Egidio

 

DÉNOMINATION COURANTE

Sant’Egidio

 

FONDATION

1968

 

HISTOIRE

La Communauté de Sant’Egidio naît à Rome à l’initiative d’Andrea Riccardi qui, dans le climat de renouveau du Concile Vatican II, commence à réunir un groupe de lycéens, comme il l’était lui-même, pour écouter et mettre en pratique l’Evangile. En l’espace de quelques années, leur expérience se propage dans différents milieux étudiants et se concrétise dans des activités en faveur des marginaux. Dans les quartiers populaires de la périphérie romaine commence le travail d’évangélisation qui conduit à la naissance de communautés d’adultes. A partir de 1973, dans l’église de Sant’Egidio au Transtévère, la première église de la Communauté, l’habitude est prise d’une prière communautaire du soir, qui accompagne dès lors la vie de toutes les communautés partout dans le monde. Dans la seconde moitié des années 1970, la Communauté commence à s’enraciner aussi dans d’autres villes italiennes et, à partir des années 1980, à se propager en Europe, en Afrique, en Amérique et en Asie. Dès les origines, le service des plus pauvres, de la dignité humaine et des droits de la personne caractérise, avec la prière et la communication de l’Evangile, la vie de la Communauté qui a construit des formes d’aide et d’amitié au milieu de formes de pauvreté anciennes et nouvelles (personnes âgées seules et non autonomes, immigrés et personnes sans demeure fixe, malades en phase terminale et malades du sida, enfants à risque de déviance et de marginalisation, nomades et handicapés physiques et mentaux, toxicomanes, victimes de la guerre, prisonniers et condamnés à mort). Les pauvres sont des compagnons habituels de la vie et de l’activité des membres de la Communauté, comme amis et ils font partie de leur famille. C’est précisément cette amitié qui a conduit Sant’Egidio à mieux comprendre que la guerre est la mère de toutes les pauvretés et donc à s’engager explicitement en faveur de la paix. Le 18 mai 1986, le Conseil Pontifical pour les Laïcs décrète l’érection de la Comunità di Sant’Egidio comme association internationale de fidèles de droit pontifical.

 

IDENTITÉ

La Communauté de Sant’Egidio est une famille de communautés enracinée dans différentes Églises locales. Le terme "communauté" reflète, entre autres, une exigence de fraternité, d’autant plus ressentie que les membres de la Communauté vivent pleinement dans le monde, dans la dispersion de la vie des grandes villes modernes. L’amitié est ainsi un trait caractéristique de Sant’Egidio, aussi bien à l’intérieur que comme attitude de sympathie et d’attention envers le monde et d’autres expériences ecclésiales. Les références spirituelles de la Communauté sont, depuis les origines, la première communauté chrétienne des Actes des Apôtres, l’amour préférentiel de l’Église pour les pauvres, la primauté de la prière. Un sens marqué de la miséricorde de Dieu pour les malades et les pécheurs, la compassion de Jésus pour les foules, son invitation à annoncer l’Evangile du Royaume et à guérir toute sorte d’infirmité deviennent normalement les aliments de la vie et de la spiritualité personnelle, à travers l’écoute quotidienne de la Parole de Dieu et l’assiduité à la prière, personnelle et communautaire. Le caractère laïc et la situation dans des grandes villes a conduit à développer une spiritualité plus spécifiquement "urbaine", qui recompose la dispersion normale de la vie quotidienne et les responsabilités (familiales, professionnelles, civiles) autour de la primauté de l’évangélisation et du service. Un passage décisif dans cette recomposition est la prière du soir en commun, ouverte à tous ceux qui souhaitent y participer.

 

STRUCTURE

Le gouvernement de la Communauté est confié au Président, aidé par le Conseil de présidence et par un Assistant ecclésiastique. Le Président et le Conseil de présidence sont élus tous les cinq ans par l’assemblée générale des représentants de tous les groupes de communautés (dans les pays où il existe plusieurs communautés et où cela s’avère utile, un Président national est nommé).

 

DIFFUSION

La Communauté de Sant’Egidio est constituée d’un réseau de petites communautés de vie fraternelle, composées d’environ 50.000 personnes dans 72 pays ainsi répartis: Afrique (29), Amérique du Nord (8), Amérique du Sud (5), Asie (7), Europe (23).

 

OEUVRES

La Communauté de Sant’Egidio a fondé plusieurs œuvres de soutien aux pauvres dans différents pays. En plus des cantines, des écoles de langue pour les immigrés, des centres de distribution d’aides, des écoles l’après-midi pour les enfants, des centres pour porteurs de handicap, des centres pour personnes âgées, des dispensaires et des centres pour personnes présentant des difficultés psychiques; la Communauté dirige également une école de peinture pour les handicapés, des maisons familiales pour enfants et adolescents, des maisons pour malades chroniques et pour les sans demeure fixe, des maisons pour personnes âgées non autonomes, des maisons protégées pour les personnes âgées partiellement autosuffisantes. On doit également à Sant’Egidio la réalisation d’un hôpital pour les tuberculeux en Guinée Bissau et la réalisation au Mozambique d’un centre national de prévention et de soins du sida. Dans les années 1990, au sein de la Communauté ont été créés Le Pays de l’Arc-en-Ciel (mouvement pour enfants et adolescents), les Écoles de l’Evangile (pour adultes et familles), Vive les Vieux (pour le troisième âge), Les Amis (pour handicapés et malades), Gens de paix (pour les migrants). Plusieurs organisations non-gouvernementales sont rattachées à la Communauté, pour des initiatives de coopération au développement et de solidarité, par exemple au Kosovo, en Albanie, au Salvador et au Guatemala.

 

SITE INTERNET

http://www.santegidio.org

 

ADRESSE

Communauté de Sant’Egidio

Piazza di S. Egidio, 3/a  —  00153 Roma (Italie)

Tél. [+39]06.585661  —  Fax 06.5800197

E-mail: info@santegidio.org