Confédération Internationale des Centres Volontaires de la Souffrance

Confédération Internationale des Centres Volontaires de la Souffrance

confederazione-internazionale-dei-centri-volontari-della-sofferenza

DÉNOMINATION OFFICIELLE

Confédération Internationale des Centres Volontaires de la Souffrance

 

SIGLE

CVS Internazionale

 

FONDATION

1943

 

HISTOIRE

Les CVS naissent à Rome à l’initiative de Mgr Luigi Novarese (1914-1984) qui, à la suite de son expérience personnelle de la maladie, ressent la nécessité de donner vie à une activité apostolique de prêtres et de laïcs affirmant le plein engagement baptismal de la personne souffrante, non seulement objet d’assistance, mais sujet d’action avec un apostolat spécifique à accomplir au bénéfice de l’Église et de la société. A l’intérieur du mouvement, fondé avec la collaboration de sœur Elvira Myriam Psorulla, surgissent plus tard les Silencieux Ouvriers de la Croix (voir page 59), un groupe de personnes visant à garantir la continuité de l’œuvre, en assumant des rôles de direction et en vivant le radicalisme du dévouement à l’apostolat par la profession des conseils évangéliques et la consécration à la Vierge Immaculée. L’exigence de manifester aussi au niveau institutionnel l’unité d’esprit qui unit les Silencieux Ouvriers de la Croix aux Centres Volontaires de la Souffrance, et ceux-ci entre eux, conduit à la constitution de la CVS Internationale. Le 21 janvier 2004, le Conseil Pontifical pour les Laïcs décrète la reconnaissance de la Confederazione Internazionale dei Centri Volontari della Sofferenza comme association internationale de fidèles de droit pontifical.

 

IDENTITÉ

La CVS Internationale réunit des associations de fidèles engagées dans l’apostolat des personnes qui souffrent et communément appelées "Centre Volontaires de la Souffrance". Elle a pour but de promouvoir, de favoriser et d’assurer la réalisation de l’intuition charismatique de Mgr Novarese qui, dans la souffrance du malade, voit une participation au mystère pascal du Christ qui fait de lui un apôtre et, par conséquent, une prémisse et une prophétie pour la mise en valeur de toute forme de souffrance présente dans la vie de l’homme. Tout ceci dans un esprit de profonde adhésion aux requêtes de prière et de pénitence propres à la spiritualité mariale de Lourdes et de Fatima, que la Confédération reconnaît comme les lieux de sa fondation spirituelle. Dans la poursuite de ses buts, la CVS Internationale accomplit une action systématique de coordination et de promotion des associations qui en font partie, grâce à des plans de formation et à des initiatives visant à la croissance et à la diffusion des diverses associations et de la Confédération elle-même; elle publie des bulletins et revues; elle organise des journées d’exercices spirituels, des cours et des congrès d’études, des rassemblements et des pèlerinages, ainsi que des cours de formations pour exercer des activités de rééducation, socioculturelles, sportives et récréatives.

 

STRUCTURE

Les organes de gouvernement de la CVS Internationale sont l’Assemblée générale, qui représente et exprime la participation de tous les organismes au projet apostolique commun; le Conseil de Présidence, chargé de coordonner les activités des Centres, qui est présidé par le Responsable pour l’apostolat des Silencieux Ouvriers de la Croix.

 

DIFFUSION

La CVS Internationale compte une centaine d’associations confédérées, qui regroupent environ 10.000 personnes; elle est présente dans 12 pays ainsi répartis: Afrique (2), Amérique du Nord (1), Amérique du Sud (2), Asie (1), Europe (6).

 

PUBLICATIONS

L’Ancora, mensuel d’information et de formation; L’Ancora nell’unità di salute, bimestriel de recherche scientifique et d’approfondissement.

 

SITE INTERNET

http://www.sodcvs.org

 

ADRESSE

Confederazione Internazionale dei Centri Volontari della Sofferenza

Via Monte del Gallo, 105/111 —  00165 Roma (Italie)

Tél. [+39]06.39674243  —  Fax 06.39637828

E-mail: direzionegenerale@sodcvs.org  ou encore  apostolato@sodcvs.org