Coordination Internationale des Jeunesses Ouvrières Chrétiennes

Coordination Internationale des Jeunesses Ouvrières Chrétiennes

 

DÉNOMINATION OFFICIELLE
Coordination Internationale des Jeunesses Ouvrières Chrétiennes

SIGLE
CIJOC (Coordination Internationale de la Jeunesse Ouvrière Chrétienne)

FONDATION
1987

HISTOIRE
La Jeunesse Ouvrière Chrétienne (JOC) naît en Belgique en 1925 à l’initiative du cardinal Joseph Cardijn, alors jeune prêtre. L’expérience du groupe de jeunes ouvriers et ouvrières conduits par lui se propage rapidement dans de nombreux pays des cinq continents et, en 1957, la Jeunesse Ouvrière Chrétienne Internationale se constitue officiellement. Mouvement de formation par l’action, dont la pédagogie s’inspire de la méthode "voir, juger, agir", la JOC agit pour la tutelle de la dignité de fils de Dieu des jeunes travailleurs et chômeurs qui vivent dans des situations d’exclusion, d’exploitation et de répression. Une profonde crise interne conduit à un éclatement du mouvement. En 1987, des mouvements nationaux de la JOC, réunis en Conseil mondial à Frascati, près de Rome, créent la CIJOC. Cette nouvelle structure a pour finalité de coordonner et de soutenir l’action des mouvements nationaux en vue de l’évangélisation des jeunes travailleurs dans la fidélité aux orientations de Joseph Cardijn. Reconnue par le Saint-Siège, la CIJOC a été confirmé en tant qu’association internationale de fidèles par le Conseil Pontifical pour les Laïcs avec le décret du 13 Novembre, 2004.

IDENTITÉ
L’identité de la CIJOC est définie par les objectifs communs aux mouvements JOC, à savoir la double mission d’annoncer aux jeunes que la liberté et le bonheur authentiques résident dans la vérité de la vie, de la mort et de la résurrection de Jésus-Christ et du don de l’Esprit, et d’œuvrer pour leur véritable libération, en témoignant de la présence de Dieu dans le monde du travail. La JOC s’adresse aux jeunes garçons et filles, ouvriers, employés, étudiants travailleurs, chômeurs ou en emplois précaires. Selon l’intuition de Cardijn, il s’agit d’un mouvement né "parmi les jeunes, par les jeunes et pour les jeunes"; tous les aspects de son organisation sont pourvus par les jeunes eux-mêmes, auxquels elle propose un processus permanent de formation qui se développe à travers la réflexion et l’organisation d’actions concrètes qui visent à un changement. L’expérience d’éducation et de responsabilisation proposée par la JOC grâce à la "révision de vie" englobe toutes les dimensions de l’existence et se développe au long d’un chemin visant à conduire les jeunes à un engagement militant comme travailleurs et comme croyants.

STRUCTURE
En tant que structure de coordination, la CIJOC respecte l’autonomie d’organisation et d’action des mouvements nationaux qui s’efforcent à répondre aux besoins particuliers et aux situations particulières de vie et de travail des jeunes travailleurs des différents pays. Les mouvements nationaux, constitués par les fédérations, diocèses ou zones qui réunissent les groupes de base insérés dans les paroisses ou dans les quartiers, là où c’est nécessaire et possible, se rencontrent périodiquement, donnant lieu à des Coordinations continentales ou régionales. L’organe décisionnel de la CIJOC est le Conseil international, convoqué tous les quatre ans, auquel sont invités tous les mouvements membres, associés ou interlocuteurs. Le Secrétariat international, au service des mouvements nationaux, est constitué de quatre responsables élus par ceux-ci, et accompagné par un Assistant ecclésiastique. Le Secrétariat favorise les échanges d’informations, de moyens de formation, de personnes et d’expériences entre les mouvements; il contribue à la formation des responsables et des accompagnateurs; il œuvre pour la diffusion de la JOC dans le monde; il soutient et coordonne des actions de développement; il se fait le porte-parole de la vie, des expériences et des problèmes des jeunes travailleurs au niveau international.

DIFFUSION
La CIJOC compte 61 mouvements membres, associés et interlocuteurs présents en autant de pays ainsi répartis: Afrique (27), Amérique du Sud (11), Asie (8), Europe (11), Moyen-Orient (4).

PUBLICATIONS
Nouvelles, revue semestrielle d’information; Jeunesse sans Frontières, bulletin paraissant tous les quatre mois; Aumôniers, revue semestrielle utilisée aussi comme instrument de formation.

SITE INTERNET
http://www.cijoc.org

ADRESSE
CIJOC — ICYCW
Via dei Barbieri, 22 — 00186 Roma (Italie)
Tél. et Fax [+39]06.6865259
E-mail: cijoc@tin.it