21 février 2018
Jeunes

"AveJmj ": vers Panama avec le chapelet

Un projet de l’association Saint-Jean-Marie Vianney Lausanne et de Caritas Jérusalem pour encourager la prière pour la paix
Rosario.png

Un million et demi de chapelets, produits à Bethléem par des familles dans le besoin, seront donnés aux jeunes des JMJ au Panama, pour les encourager à prier pour la paix.

C'est le projet de monseigneur Pierre Bürcher, évêque émérite de Reykjavik (Islande), lancé en vue de la grande manifestation de la jeunesse, intitulé «AveJmj », auquel travaillent l'association Saint-Jean-Marie Vianney Lausanne et Caritas Jérusalem.

« Nous avons décidé d'appeler le projet AveJmj - explique Mgr. Bürcher -, où 'Ave' représente la prière du chapelet à Marie, tandis que JMJ est l'acronyme (en espagnol) de Journées Mondiales de la Jeunesse, mais aussi les initiales des noms de Jésus, Marie et Joseph ». A la base de l'initiative, ajoute l’évêque, se trouve le souhait exprimé par le Pape « de prier pour la paix dans le monde et en particulier pour Jérusalem et le Proche-Orient ».