Année de la famille Amoris Laetitia

De nouveaux parcours pour la préparation au sacrement du mariage

Publication du document : « Itinéraire catéchuménal pour la vie conjugale. Orientations pastorales pour les Eglises particulières »
matrimonio.jpg

 

Ce document est une initiative issue de l'Année de la famille « Amoris Laetitia » et répond au désir du Saint-Père d'offrir de nouvelles pistes pour la préparation au sacrement du mariage.

« La joie de l’amour qui est vécue dans les familles est aussi la joie de l’Église », ce sont les premiers mots d'Amoris laetitia, qui constituent un message, mais aussi un appel du Pape François pour que l'Eglise puisse annoncer, surtout aux jeunes, la beauté et l'abondance de la grâce qui sont contenues dans le sacrement du mariage et de la vie familiale. C'est une invitation à former et à accompagner les jeunes afin qu'ils puissent non seulement comprendre, mais aussi faire l'expérience de la présence du Seigneur au sein du couple et ainsi, comme le dit le Saint-Père, arriver à « mûrir la certitude que dans leur lien, il y a la main de Dieu ».

Pour cette raison, le Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie a préparé un document qui propose aux prêtres, aux époux et à tous ceux qui œuvrent dans la pastorale des familles une vision et une méthode renouvelée de préparation au sacrement du mariage et à la vie de couple.

« Itinéraire catéchuménal pour la vie conjugale. Orientations pastorales pour les Eglises particulières » fait suite à une indication maintes fois exprimée par le Pape François dans son Magistère : « la nécessité d'un "nouveau catéchuménat" incluant toutes les étapes du chemin sacramentel : les temps de la préparation au mariage, de sa célébration et des années qui suivent », surtout dans les situations de crise et de découragement pouvant être vécues par les époux.

Deux nouveaux aspects du document doivent être mis en évidence : premièrement, un regard sur l'avenir de la famille, avec une préparation préalable à la vocation au mariage. En effet, il s'agit de préparer le terrain en commençant à travailler avec les enfants, les adolescents et les jeunes, en plantant des graines dont les fruits seront visibles dans les années à venir. Des jeunes gens qui, autrement, ne se seraient probablement jamais mariés. La proposition ne consiste pas simplement à renouveler la préparation « immédiate » au mariage, mais à mettre en place une pastorale des vocations qui annonce aux enfants et aux adolescents la vocation au mariage, afin de les accompagner dans la découverte progressive d'un appel à la vie de famille chrétienne. Une préparation rapide des mariées, peu avant la célébration du rite, ne suffit plus aujourd'hui, pour que l'Église prenne réellement soin de ceux que le Seigneur appelle à se marier et à fonder une famille chrétienne.

Deuxièmement, il est nécessaire de souligner l'importance du fait que, aux côtés des prêtres, des couples mariés accompagnent le catéchuménat de ceux qui demandent le sacrement du mariage. Leur expérience de la vie conjugale est essentielle si l'on veut que ce chemin soit empreint de compréhension, d'acceptation et de progrès. Aujourd’hui, dans de nombreuses régions du monde, les couples ont tendances à cohabiter et l’accompagnement de ceux qui connaissent déjà cette expérience aide les futurs époux à se sentir compris. Le Cardinal Kevin Farrell, Préfet du Dicastère indique que « la préoccupation du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie est de transmettre aux évêques, aux agents de la pastorale familiale et aux formateurs, l'invitation du Saint-Père à repenser sérieusement la préparation au mariage comme un accompagnement continu avant et après le rite sacramentel. Une proximité compétente et concrète, faite de liens entre les familles qui se soutiennent mutuellement ».

Le document est publié en format papier par la Libreria Editrice Vaticana et, pour l'instant, il n'est disponible qu'en italien. Des éditions en d'autres langues seront bientôt disponibles.

 

15 juin 2022