21 juin 2022
WMOF 2022

« Grandir en amour » : le septième court-métrage pour le WMOF 2022

Pour accompagner la catéchèse « Je peux, merci, désolé » du WMOF 2022, la court-métrage préparée par le diocèse de Rome

 

Sara et Gianluca sont mariés depuis dix ans et vivent à Villaggio Breda, dans la banlieue Est de Rome.
Ils sont parents de deux petites filles, ils travaillent, mais surtout ils travaillent dans la paroisse, dans la garderie de Sainte Marie Mère du Rédempteur, à Tor Bella Monaca. La garderie, expliquent-ils, est un centre que fréquentent les enfants de la maternelle au lycée pour faire leurs devoirs, vivre ensemble, jouer, faire du catéchisme, participer à des activités sportives et avoir un exemple différent devant eux, parce que ce sont tous des enfants et des jeunes avec des familles en difficulté, qui peuvent être des difficultés économiques, sociales et de différents types". En un mot, les enfants réussissent ici à "Grandir en amour", comme l'indique le titre du court-métrage qui relate l'expérience de ces deux époux.

Réalisée par le metteur en scène Antonio Antonelli, il s'agit de la septième vidéo en préparation de la 10e Rencontre Mondiale des Familles, qui se tiendra à Rome du 22 au 26 juin 2022 et qui est organisée par le Dicastère pour les laïcs, la famille et la vie et le diocèse de Rome. Le court-métrage est combiné avec la catéchèse "Je peux, merci, désolé", trois mots très chers au pape François.

"En s'appropriant ces trois mots, lit-on dans la catéchèse, chaque membre de la famille se met en situation de reconnaître sa propre limite. Reconnaître sa propre faiblesse amène chacun à ne pas tergiverser sur l'autre, à le respecter et à ne pas prétendre le posséder. Je peux, merci et désolé sont trois mots très simples qui nous guident pour faire des pas très concrets sur le chemin de la sainteté et de la croissance dans l'amour. (...) Accepter que l'on ne se suffit pas à soi-même et laisser de la place à l'autre est la manière de vivre non seulement l'amour dans la famille, mais aussi l'expérience de la foi".