À travers la Section pour la famille, le dicastère se consacre à la pastorale de la famille, en protège la dignité et le bien fondés sur le sacrement du mariage, favorise leurs droits et leurs responsabilités dans l’Église et dans la société civile, de sorte que l’institution familiale puisse mieux remplir ses fonctions dans l’Église comme dans la société.

La Section a en outre pour mission de discerner les signes des temps afin de saisir toutes les opportunités en faveur de la famille, faire face aux défis qui la concernent et réaliser le dessein de Dieu sur le mariage et la famille. La Section suit aussi de près les activités des instituts, associations, mouvements ecclésiaux et organisations catholiques nationales et internationales, dont le but est de servir le bien de la famille. Dans le cadre de la pastorale de la famille, le dicastère œuvre pour une compréhension plus profonde de la doctrine sur la famille et sa divulgation à travers une catéchèse appropriée. Il encourage les études sur la spiritualité du mariage et de la famille et leurs implications dans la formation ; il offre des orientations pour les programmes de formation destinés aux fiancés et aux jeunes couples, ainsi que pour les programmes qui soutiennent les familles dans l’éducation des jeunes à la foi et à la vie dans l’Église et dans la société, en accordant une attention particulière aux pauvres et aux personnes marginalisées.

Enfin, le dicastère encourage l’ouverture des familles à l’adoption et au placement des enfants, la prise en charge des personnes âgées ; il intervient auprès des institutions civiles afin qu’elles soutiennent ces actions. Pour atteindre ces objectifs et pour promouvoir une ligne commune dans les études sur le mariage, la famille et la vie, le dicastère travaille en lien direct avec l’Institut Pontifical Jean-Paul II pour les études sur le mariage et la famille, tant avec le siège central de Rome qu’avec les succursales et centres associés à l’étranger.