08 avril 2017
#Krakow2Panama

« Nous ne pouvons pas oublier les personnes marginalisées, celles qui sont exclues »

« Nous ne pouvons pas oublier les personnes marginalisées, celles qui sont exclues »: voici le souhait du Pape François, ceci a été aussi souligné par S.E. Mgr. José Domingo Ulloa Mendieta, archevêque de Panama, lors de sa présentation aux jeunes et aux responsables de la pastorale des jeunes du monde entier, qui se sont réunis à Rome lors de la rencontre organisée par le Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie. Il a parlé du chemin spirituel et du projet de la XXXIV Journée mondiale de la jeunesse qui se tiendra à Panama du 22 au 27 janvier 2019 ayant pour thème: « Voici la servante du Seigneur; qu’il me soit fait selon ta parole » (Lc 1,38).

L’introduction de Mgr. Ulloa, au début de la journée de travail du samedi 8 avril, dédiée au Panama, a été intitulée « L’importance des JMJ pour la diocèse, le pays, et l'Amérique centrale »: les jeunes, a déclaré l'archevêque, représentent un quart des 163 millions d'habitants de l'Amérique centrale et les Caraïbes: 30 millions d'entre eux n'étudient pas, ne travaillent pas et ne reçoivent aucune subvention, c’est à eux qui est adressée la miséricorde de Dieu. Le Panama, même en étant un tout petit pays avec moins de quatre millions d'habitants, a une solide structure pastorale et une capacité logistique démontrée: il est aussi le premier diocèse fondé sur le continent américain, le 9 septembre 1513, sous le nom de Santa Maria la Antigua.

« Nous voulons offrir au monde, avec notre simplicité, la vitalité d'une Eglise qui exprime avec joie, dans la diversité culturelle et ethnique, une foi vivante - a déclaré l'archevêque Ulloa - Nous voulons aussi partager l'expérience du dialogue interreligieux et œcuménique, sur la base du respect réciproque ». Voici quelques- uns des objectifs pastoraux de l'Eglise panaméenne: « Mettre en évidence la figure de la Vierge Marie en tant que première évangélisatrice, toujours présente dans l'activité pastorale des églises locales et dans la piété populaire de nos gens; encourager une Eglise qui embrasse et accueille, surtout ceux qui vivent dans les périphéries existentielles et géographiques; transmettre aux jeunes du monde entier la personne de Jésus, proche et miséricordieux ».

 

So, this just happened! 🙏🏼😅 Saturday night vigil with Pope Francis at Santa Maria Maggiore Basilica in Rome!

Un post condiviso da Ashleigh Green (@ashleigh.green91) in data:

Le cardinal José Luis Lacunza, qui a participé à toutes les journées de travail, a aussi souligné la préoccupation pour les pauvres et les marginalisés, en particulier ceux des régions indigènes où au lieu de vivre il faut plutôt survivre.

Après la présentation des membres de l'équipe du Comité organisateur local il y a eu un premier approche des aspects organisationnels et logistiques - Panama vise à accueillir au moins 200.000 pèlerins au sein des familles, un grand défi pour le pays, celui-ci sera soutenu par le Honduras et San Salvador pour l’accueil des pèlerins pendant la semaine précédente aux JMJ. Il a été aussi question de la politique des visas, les moyens des transport, les inscriptions - le système informatique, mis en œuvre par le Dicastère, restera le même que celui pour Cracovie. La directrice du Comité exécutif de coordination de l’aide pour les Journées mondiales de la Jeunesse 2019, Marien Calviño, et le ministre panaméen de tourisme Gustavo Him, ont souligné l'engagement de l'ensemble du pays de l’Amérique centrale pour le succès de l'événement.

Dans l'après-midi les jeunes et les délégués présents à la réunion ont assisté à la veillée de prière à Sainte-Marie-Majeure, où certains d'entre eux ont pu rencontrer personnellement le Pape François.

Avec le remise de la Croix et de l'icône « Maria salus populi romani » par les jeunes de Cracovie à ceux du Panama, hier, lors de la célébration de la XXXII Journée mondiale de la jeunesse sur la place Saint-Pierre, pour le Panama le compte à rebours a vraiment commencé.

Krakow to Panama day 4Krakow to Panama - Vigil with the Holy Father