28 février 2017
Bari

Transmettre la beauté de l'amour humain

À Bari, démarre le projet du Forum des Familles et de l'Uciim au sujet de l’éducation des jeunes dans l’affectivité
foto-news-300x125.jpg

Cinq étapes contenant de la théorie et des ateliers pour accompagner les plus jeunes dans la découverte de l'affectivité. Voici le cours de formation ayant pour thème «Transmettre la beauté de l'amour humain» qui se déroulera à l'école Fiori de Bari jusqu'au mois de mai 2017. Parrainé par le Forum des Familles des Pouilles et par l'Union catholique italienne des enseignants en collaboration avec l’Université catholique de Milan, l'Université de Bari et l'Université de Salento, le cours est ouvert aux parents, enseignants et éducateurs de l'affectivité et de la sexualité.

«Le but – expliquent les promoteurs - est la construction d'un réseau d'éducateurs conscients de l'importance de leur tâche avec les nouvelles générations et désireux d'apporter dans les écoles, y compris par le biais du projet « mêlez-vous à l'école », des plans éducatifs capables d’aider efficacement les enfants, les adolescents et les jeunes à trouver leur propre identité, leur affectivité et leur sexualité ».

Les cinq modules, dont le cours est structuré, prévoient l'alternance d’ateliers et de conférences théoriques axées sur l'intégration des aspects cognitifs, émotionnels et opérationnels grâce à l'utilisation de méthodologies narratives et autobiographiques. Le cours a commencé la semaine dernière avec le module «L'adulte et la tâche éducative », et se poursuit avec le module « La personne en relation », les jours 11 et 12 mars, avec la participation de Tonino Cantelmi de l’Université Grégorienne et Mme. Loredana Perla de l’Université de Bari.

Le rendez-vous avec le troisième module, «Être un homme et être une femme: la beauté de la différence» est le premier et le 2 avril avec le psychothérapeute Marco Scicchitano et la présidente du Forum des Familles des Pouilles Lodovica Carli.

« Les questions fondamentales » est le thème du 29 avril, interviendront José Noriega Bastos de l’Institut pontifical Jean-Paul II, les pédagogues Giustina Colella et Alessandra Augelli de l'Université catholique de Milan. Le 30 avril toujours au sein du même module, parlera Giuseppe Mari de l'Université catholique de Milan. Le 27 mai débuteront les travaux du cinquième module « L'amour dans le temps des réseaux sociaux. Est-il vraiment possible éduquer ?», avec la présence de Bruno Mastroianni de l'Université pontificale de la Sainte Croix et de Gianluigi De Palo, président du Forum national des Associations familiales; le lendemain Marcello Tempesta de l’Université de Salento et Lucrezia Stellacci, présidente de l'Union catholique italienne des enseignants, avec leurs interventions, mettront le point final aux cours.