04 août 2017
Espagne

Rencontre Internationale de Formation sur la Famille 2017 de la CVX

Que les familles soient des communautés « en sortie »

Du 16 au 21 juillet, s’est tenue l’International Family Encounter (IFE), à l’Escorial, à Madrid, en Espagne, qui a rassemblé 80 laïcs ignatiens de la CVX, des experts en pastorale familiale provenant de 30 pays. La rencontre a été organisée par la Communauté de Vie Chrétienne (CVX) en collaboration avec l’Institut universitaire de la Famille de l’Université pontificale de Comillas. Le Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, a participé dans son intégralité à la Rencontre, avec son représentant Don José Guillermo Gutiérrez.

Le thème de l’IFE était « Voyez comme ils s’aiment : une réponse ignatienne laïque à l’appel d’Amoris Laetitia ». En effet, dans toute l’exhortation apostolique sur « La Joie de l’Amour », on perçoit parfaitement la présence de la spiritualité ignatienne et de façon plus particulière dans les grands thèmes du discernement et de l’accompagnement auxquels le pape François, avec les deux synodes, a accordé récemment un rôle central. Pour cette raison Don Guillermo Gutiérrez a invité la Communauté de Vie Chrétienne dans les divers pays à aider, à travers la pastorale familiale, à faire connaître et à pratiquer l’exhortation Amoris Laetitia grâce à la profondeur avec laquelle les familles vivent la spiritualité ignatienne en tant que familles et comme fidèles laïcs.

L’IFE a partagé des « outils » conçus et développés ces dernières années par la Communauté. Un de ces outils est « el Reloj de la Familia » – la montre de la famille -, créé par la CVX-Espagne en collaboration avec l’Institut universitaire de la Famille de Comillas. Dernièrement, cet outil pastoral, très intéressant, s’est propagé en Amérique Latine et s’oriente désormais vers le monde francophone et anglophone. Une autre proposition, tout aussi intéressante, et présentée elle-aussi, est un jeu de table pour les couples qui s’appelle « Duópolis » et conçu par la CVX-Chili ; dans ce jeu les couples doivent s’adresser des questions profondes sur les divers aspects essentiels de leur vie commune. La France, à son tour, a présenté un « portefeuille » de diverses initiatives ; une d’elles, très intéressante, s’adresse aux couples mixtes formés de croyants et de personnes sceptiques. Ces couples se réunissent pour approfondir et partager sur leur spiritualité. Une autre expérience française est celle de « Famillie & CO » qui aide  les familles à devenir des communautés ouvertes vers l’extérieur, des « familles en sortie », des familles ouvertes, solidaires qui transforment la société comme le demande le pape François et toute l’Eglise. Ces initiatives ont été présentées avec d’autres outils innovatifs pour une pastorale familiale qui incarne déjà la « créativité missionnaire » à laquelle nous exhorte Amoris Laetitia.

Durant l’IFE, s’est constitué un grand réseau international de laïcs ignatiens, spécialisés dans la pastorale familiale, auquel les 70 pays où la CVX est présente, adhéreront peu à peu en collaboration avec les universités jésuites comme celle de Comillas. Ce réseau s’appellera Crear Familia – Créer Famille - et offrira réflexion et formation sur les clefs de la spiritualité ignatienne pour la famille, comme dans le cas du discernement ou de ce que le P. Pedro Arrupe appelait « familles pour les autres ».

Don Guillermo Gutiérrez, a encouragé à « toujours ajouter et à ne jamais rester dans l’Eglise » avec un appel à la participation pleine et ouverte dans la pastorale des diocèses, soulignant que la nouvelle pastorale de la famille de l’Eglise n’est pas une « pastorale de l’impératif, mais une pastorale de l’indicatif : elle montre la beauté de la famille ; elle montre la beauté de la proposition de Jésus, elle montre aux familles que Dieu se trouve dans son cœur ».