26 juin 2017
Activités du Dicastère

Une délégation de parlementaires européens visite le Dicastère

Rencontre avec des députés européens sur le thème des politiques familiales

Ces derniers jours, au siège de la section Famille du Dicastère, Mgr Carlos Simòn a rencontré une délégation de parlementaires européens, présidée par Miroslaw Mikolasik (Slovaquie) ; étaient également présents Tunne Kelam (Estonie), Marijana Petir  et Vanja Romlin (Croatie), Alojz Peterle (Slovénie) et Catherine Vierling (France).

Après les salutations et les présentations, la réflexion s’est concentrée sur les initiatives et les stratégies possibles pour mettre en évidence la nécessité de politiques adaptées à la famille (family friendly policier).

Mgr Simòn les a invités à prendre des initiatives, sur la base de l’intervention récente du Saint-Père s’adressant à la Fédération européenne des Associations familiales catholiques (F.A.F.C.E.), qui fêtait son XXe anniversaire. A cette occasion, et dans le  contexte européen actuel, le Pape a invité à témoigner et à dialoguer, avec toutes les agences en la matière, et à tous les niveaux, que la famille, ouverte à la vie, est « une ressource indispensable » pour la société.

Le capital social est partie intégrante de l’ADN de la famille : il aide à aller de l’avant, dans les crises, les difficultés, l’économie, la protection sociale, l’harmonie sociale, la solidarité dans  divers secteurs. Ce capital social – lui-même fruit des vertus sociales de la famille  – favorise la réussite d’un progrès intégral et humain de la société.

Cette réalité, confirmée par des données scientifiques et sociologiques, est un service qui n’a pas de prix, à condition de sortir du débat idéologique  stérile ; de cette manière, la politique peut mettre en place les meilleures ressources pour la promotion sociale ; les responsables politiques sont directement appelés à promouvoir et à réaliser ces projets en faveur de la famille.