29 mai 2018
Associations et mouvements

Claire Amitié en visite au Dicastère

Les modifications apportées aux statuts de l'association qui soutient les femmes vulnérables ont été approuvées

Il y a quelques jours, le préfet Kevin Farrell, en présence du sous-secrétaire Linda Ghisoni, a remis (sur la photo) à Marie-Ange Bellance, présidente de Claire Amitié, le décret approuvant certaines modifications apportées aux statuts de l'association, initialement approuvés par le Conseil Pontifical pour les Laïcs en 1993.

La présidente était accompagnée par d'autres membres du conseil de l'association, qui depuis plus de 50 ans a été impliqué dans l'accompagnement et l'éducation de jeunes femmes, en particulier celles qui vivent dans des situations de vulnérabilité. Ses membres sont engagés dans divers apostolats en France, en Asie, en Afrique et en Amérique latine.

Une autre association, Militia Christi, s'est rendue au Dicastère il y a quelques jours pour présenter son rapport triennal. L'association, fondée à la demande de saint Dominique au treizième siècle, réunit des hommes et des femmes de huit pays différents, au service de la proclamation du Christ dans la vérité, la charité et la prière, selon l'esprit dominicain.

Plus de 40 membres du conseil international, qui ont convergé à Rome (sur la photo ci-dessous), venaient de Belgique, d'Italie, d'Espagne, de France, du Liban, du Togo et du Bénin.

 

Militia Christi