24 août 2018
Rencontre mondiale des familles

Furlong (diocèse de Elphin), « pour la Messe avec les jeunes enfants, préparons-nous d'abord à la maison »

« La beauté de la liturgie et la célébration familiale de la liturgie consiste dans le fait que c'est quelque chose que nous pouvons tous faire ensemble, entourés par d'autres familles, toutes sur le même bateau ». Dans le panel consacré, par le Congrès pastoral, à la relation entre liturgie et famille, lors de la Rencontre mondiale qui se termine dimanche à Dublin, Colette Furlong, du diocèse irlandais de Elphin, raconte son expérience dans une paroisse où une « liturgie de la Parole pour les enfants » était proposée. Elle se souvient, que tandis que les enfants étaient heureux, les parents « se plaignaient d’être séparés de leurs enfants » dans l'une des rares choses qu'ils pouvaient faire ensemble : unir la famille à la messe. « Toutes les Messes sont des Messes de famille - chaque croyant, tous les membres de la communauté de foi, du plus petit au sujet plus âgé a une place dans le Sacrifice de la Messe, » déclare Colette Furlong ; cependant, les défis auxquels les parents doivent faire face pour « contenir » les jeunes enfants à la Messe peuvent être difficiles. Que faire ? « En tant que famille - répond-elle - nous devons nous préparer » par exemple « en lisant au moins au préalable l’Évangile. Cela nous aidera à nous concentrer sur le message de la Parole et à nous concentrer sur le Sacrifice de la Messe. Par conséquent, tout comme nous nous préparons à transmettre les normes sociales, faisons de même avec la Messe, préparons-nous en tant que famille à la maison ».