21 mai 2018
Saint-Siège

WMOF, le pape François accorde le don d'indulgences

Un décret de la Pénitencerie apostolique explique les conditions de l'indulgence accordée à l'occasion de la Rencontre mondiale des familles de Dublin

Le pape François accordera le don d'indulgences aux fidèles à l'occasion de la IXe Rencontre mondiale des familles.

Cela a été annoncé par la Pénitencerie apostolique avec un décret publié aujourd'hui qui stipule que l'indulgence plénière est accordée « aux conditions habituelles (confession sacramentelle, communion eucharistique et prières selon les intentions du Saint-Père) aux fidèles qui, avec l'âme détachée de tout péché, ils participeront dévotement à certaines fonctions » pendant la Rencontre, « ainsi qu'à sa conclusion solennelle », en présence du pape François.

Ceux qui ne peuvent assister à l'événement – peut-on encore lire - pourront obtenir l'indulgence dans les mêmes termes si, « spirituellement unis aux fidèles présents à Dublin, ils réciteront le Notre Père, le Credo et d'autres prières de dévotion pour invoquer de la Divine Miséricorde les finalités indiquées ci-dessus, surtout lorsque les paroles du Pape seront diffusées à la télévision et à la radio ».

Enfin, nous lisons dans les dernières lignes du décret, que « l'indulgence partielle est accordée aux fidèles chaque fois que, avec un cœur contrit, dans le temps indiqué, ils prieront pour le bien des familles ».

Actuellement, il y a environ 22 000 personnes inscrites à la Rencontre : elles viennent de 103 pays et la moitié vient en dehors de l'Irlande. Avec 28% des moins de 18 ans, cette WMOF est celle qui a le taux de jeunes le plus élevé.

Il y a 3500 volontaires qui sont déjà en formation ; des milliers de demandes de prières sont recueillies alors que l'icône officielle de la WMOF 2018 continue à voyager dans tous les diocèses d'Irlande ; enfin, des centaines de communautés internationales de religieuses cloîtrées promettent de prier pour tous les participants de la Rencontre.