27 juin 2019
IMF Rome2021

Un accord pour la Rencontre mondiale des familles

L'organisation de l'événement qui aura lieu à Rome dans deux ans, du 23 au 27 juin, a commencé

Parmi les tâches les plus exigeantes de toute l'organisation de la Rencontre Mondiale des Familles, qui en sera à sa dixième édition en 2021, il y aura sans doute l'accueil des nombreuses familles qui participeront non seulement aux moments centraux des célébrations avec le Saint-Père, mais aussi au Congrès théologique-pastoral, un événement qui implique normalement des milliers de personnes et qui précède le Festival des familles et la Célébration   eucharistique finale.

L'organisation de la Conférence elle-même exigera également beaucoup d'efforts, tant sur le plan logistique que sur celui du programme et de son contenu. En effet, le Congrès se déroulera de manière mixte, avec des sessions thématiques dans des lieux divers et des sessions plénières dans des lieux qui peuvent contenir tous les participants. Un défi que le Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie et le Diocèse de Rome se sont engagés à relever ensemble avec un accord signé lundi dernier, 24 juin, par le Vicaire du Pape pour le Diocèse de Rome, card. Angelo De Donatis, et le Préfet du Dicastère, card. Kevin Farrell.

C'est par cet acte officiel que l'organisation de l'événement a commencé, dont le thème était de souligner l'amour de la famille comme vocation et chemin de sainteté. Le mariage chrétien, par la grâce donnée par le sacrement, et la famille sont en effet un lieu privilégié pour vivre concrètement le commandement évangélique de l'amour ; ils manifestent la valeur des relations dans le partage des joies et des travaux de la vie quotidienne, et sont une aide décisive dans la rencontre avec Dieu.