14 décembre 2020
Jeunes

« Lève-toi et engage-toi à transformer le monde ».

Une rencontre du Secrétaire avec les opérateurs de la pastorale de la jeunesse américaine sur les défis de la pandémie à l'accompagnement des jeunes adultes.
Segretario_USCCB_pastoraleGiovaniAdulti_09122020_foto.jpg

Le secrétaire du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, P. Alexandre Awi Mello, a participé la rencontre sur internet “Arise! Ministry with young adults in a time of innovation” qui a eu lieu le 9 décembre sur la plateforme Zoom. La rencontre a été organisée par le Bureau de pastorale pour les laïcs, la famille et les jeunes de la Conférence épiscopale des États-Unis (USCCB), dans le cadre du Forum national de formation des opérateurs de la pastorale des jeunes, et a réuni des opérateurs de pastorale consacrés aux jeunes adultes des diocèses d'Amérique du Nord.   

Dans son discours, P. Awi Mello a voulu offrir aux participants une clé de lecture pour comprendre et analyser la situation difficile dans laquelle nous nous sommes trouvés à vivre - en tant qu'opérateurs de pastorale - depuis le déclenchement de la pandémie COVID-19 jusqu'à aujourd'hui. « La pandémie COVID-19 et l'état actuel de la société aux États-Unis (et dans le monde) ont gravement affecté notre travail pastoral, et en particulier notre travail avec les jeunes adultes. De nombreuses universités ont été - et sont encore - fermées pendant de nombreux mois, les cours sont en ligne, les contacts sont pour la plupart virtuels, les espaces de pastorale et liturgiques sont physiquement inaccessibles. Les paroisses et les centres de jeunesse ont des horaires et des activités très limités. De nombreux jeunes sont au chômage et souffrent des conséquences de l'isolement social, ce qui a des conséquences évidentes sur leur participation ecclésiale. Le découragement et le désespoir peuvent dominer le cœur des jeunes adultes, mais aussi celui de leurs ministres ». « Nous nous demandons tous - poursuit le Secrétaire - ce que nous pouvons faire pour aller vers les jeunes adultes, pour les écouter et répondre à leurs besoins au milieu de cette crise sociale et religieuse, pour leur offrir une rencontre avec le Christ et son Église ».


Il n'y a pas de « recette », mais la proposition d'un chemin de réflexion et d'espérance à partir de l'Exhortation post-synodale Christus Vivit et le Message pour la XXXV Journée mondiale de la jeunesse qui, avant la pandémie, contenait l'invitation du Pape à chaque jeune : « Lève-toi », une invitation qui implique de la créativité, de l'innovation, une « sortie du moule » afin d'offrir un service pastoral adéquat aux jeunes adultes, qui doivent changer le monde après la pandémie.

Innovation, cheminement synodal, rayonnement missionnaire, sont les mots clés d'une pastorale des jeunes renouvelée qui, aujourd'hui plus que jamais, trouve en Christus Vivit un guide pour faire face aux défis du présent et du futur proche.