17 février 2020
Associations et mouvements

Le charisme de l'unité

Les paroles du pape François pour le centenaire de la naissance de Chiara Lubich

Les charismes sont des « dons de l'Esprit » et « il est donc bon, même pour les évêques, de se mettre toujours à l'école de l'Esprit Saint ». C’est ainsi que le pape François, dans un message lu par le cardinal Francis X Kriengsak Kovithavanij, archevêque de Bangkok, s'est adressé aux sept cardinaux et aux 137 évêques amis du Mouvement des Focolari, venus de 50 pays et réunis à Trente à l'occasion du centenaire de la naissance de la fondatrice, la servante de Dieu Chiara Lubich. 

La lumière et la puissance de l'Esprit, en effet, « nous guident pour rencontrer avec miséricorde et tendresse ceux qui vivent et souffrent dans les périphéries existentielles et sociales », et les dons charismatiques, écrit le Pape, « sont co-essentiels, avec les dons hiérarchiques, dans la mission de l'Église ». En ce sens, le charisme de l'unité de Chiara Lubich « est une de ces grâces pour notre époque, qui connaît un changement de portée historique et appelle à une réforme spirituelle et pastorale simple et radicale qui ramène l'Église à la source toujours nouvelle et actuelle de l'Évangile de Jésus ».