25 novembre 2020
Femme

Le visage féminin de Evangelii Gaudium. Marie, l'Église et la femme dans la pensée du pape François

Une réflexion du Secrétaire au Conseil international de l'UMOFC
Photographie: Avvenire

Photographie: Avvenire

Le Conseil international de l'Union mondiale des organisations féminines catholiques (UMOFC/WUCWO) s'est réuni virtuellement ces derniers jours par vidéoconférence pour le cours de formation annuel des 30 nouvelles conseillères des quatre continents. 

La deuxième session du webinaire a eu lieu le 24 novembre et, après l'introduction du président de l'UMOFC, M. Lía Zervino, et de l'assistant ecclésiastique, P. Gerard Whelan, elle a été confiée au Secrétaire du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, le p. Alexandre Awi Mello. 

Le thème du webinaire proposé par le Secrétaire aux participants était : Le visage féminin d'Evangelii Gaudium. Marie, l'Église et la femme dans la pensée du pape François, une clé de lecture de l'ecclésiologie et de la mariologie de l'Exhortation apostolique sur le visage féminin qu'elle propose. 

Le P. Awi Mello s'est penché sur une analyse de la pensée du pape François qui propose une « mariologie appliquée », c'est-à-dire une vision de Marie comme Église : mère, peuple de Dieu, missionnaire. Marie est donc avec le visage de l'Église et vice versa, pour une définition renouvelée du visage de la femme dans le monde. Sauver l'aspect de la féminité mariale chez les femmes ne réduit pas la femme au thème de la maternité, mais l'ouvre au caractère missionnaire et devient Peuple de Dieu : cela fait d'elle une Église. 

En tant qu’Église - a conclu le P. Awi Mello - la femme apporte avec elle le caractère nécessaire à l'Église d'aujourd'hui et que le pape appelle « révolution de la tendresse ».

Le webinaire a été diffusé gratuitement sur la page Facebook et sur la chaîne Youtube de l’UMOFC/WUCWO, où il est possible de suivre la vidéoconférence (en espagnol, anglais, français).