27 octobre 2020
Sport

Un avenir fondé sur les valeurs du sport

La dernière session de webinaires consacrés à l'avenir du sport à l’époque du Covid
Cattura 4 sessione webinar sport.JPG

« Propositions pour un meilleur redémarrage » est le thème de la dernière session de la série de webinaires sur le sport proposée par le Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie. Une session qui s'est concentrée sur le rôle fondamental que le sport pourra jouer dans le redémarrage imposé par la pandémie.

La nécessité de penser à demain selon de nouveaux schémas interprétatifs conduit à reformuler la vision et le rôle du sport dans la société. Dans cette perspective, il serait nécessaire « de ne pas tuer ou réduire le système sportif, mais de changer son échelle de valeurs », selon Daniele Pasquini, président de la Fondation Jean-Paul II pour le sport. « Nous avons besoin d'une nouvelle vision qui permette au sport d'être non pas résilient mais antifragile, qui lui permette de trouver une nouvelle règle dans le prochain système social ».

Ivo Ferriani, souligne l'importance du sport comme valeur sociale qui peut aider les nouvelles générations à réfléchir sur l'essentiel. « Nous avions tout et maintenant nous devons revenir à l'essentiel. Nous devons nous concentrer sur ce qui est vraiment fondamental », déclare l'ancien joueur de bobsleigh et membre du CIO.

Le sport est considéré par Renata Simril, présidente de la Fondation LA84, comme un puissant vecteur de changement, tant pour l'individu que pour la société : c'est un outil pour aider les autres, en leur instillant le besoin d'un renouveau inspiré par les valeurs du sport. « C'est le moment d'agir comme le pape François nous invite à le faire : vivre comme nous jouons et, en attendant, inspirer nos voisins et nos communautés à faire de même ».

Celestino Chichongue, entraîneur de Futval dans une réalité difficile comme celle de Chicomo, souligne l'énorme potentiel du sport en tant que porteur de valeurs fondamentales dans lesquelles les nouvelles générations se reconnaissent et dans lesquelles elles peuvent puiser la force pour le changement à apporter dans leur vie.

Jaime Fillol, un ancien joueur de tennis, a parlé de la capacité du sport à « créer un réseau », en soulignant la nécessité de défendre la valeur sociale du sport contre l'individualisme et le matérialisme rampant. « Pour que cela soit durable dans le temps, nous devons créer des réseaux avec les institutions, tant privées que publiques, avec le gouvernement, les écoles, les communautés locales, les universités et les clubs sportifs. Et ceci avec un message commun, un message de responsabilité sociale et d'éducation intégrale ».

Il sera possible de retracer les principaux thèmes du webinaire à travers les temps forts.