23 juin 2022
#WMOF22

#WMOF22 : focus sur les réalités concrètes des familles

Le discours d'ouverture du Card. Farrell et la première journée du Congrès théologico-pastoral
1_congresso pastorale.jpg

 

La deuxième journée de la 10ème Rencontre Mondiale des Familles a commencé par la célébration de la Messe d'ouverture dans la Basilique Saint Pierre, présidée par le Card. Kevin Farrell, Préfet du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie. Dans son homélie, le Préfet a rappelé aux personnes présentes la mission actuelle de chaque famille, inspirée par l'exemple de St Jean Baptiste : « construire des ponts entre les générations, préserver l'espoir en l'avenir, être gardien du caractère sacré de la vie, être un instrument de miséricorde, un prophète de la fidélité et de la providence de Dieu et témoigner de Jésus dans la vie ».

L'approfondissement de cette réflexion a eu lieu au cours de la première journée du Congrès théologico-pastoral (la partie cruciale de la Rencontre des Familles) qui a débuté après la Messe dans la salle Paul VI, en présence de quelque 2000 délégués. Lors du lancement des discussions du Congrès, le Card. Farrell a souligné que le choix de « se réunir en petit nombre, en raison des limites que nous impose la pandémie, n'est pas un retour au passé. Grâce au développement des médias et du numérique, chaque moment de ce Congrès sera suivi en direct dans le monde entier ». L'une des principales nouveautés de cette rencontre est précisément la possibilité d’en suivre toutes les étapes sur internet et à la radio. Une retransmission multilingue en direct de l'événement est disponible sur le site officiel www.romefamily2022.com, grâce à Vatican News et les textes de tous les discours prononcés sont également accessibles. Radio Vatican diffuse en direct l'intégralité de l'événement.

Le Card. Farrell a ajouté : « à la lumière de ce que nous entendrons au cours de ces journées, demandons-nous dans quels domaines et de quelles manières pouvons-nous mieux agir ensemble pour faire prendre conscience aux familles de leur rôle au sein de l'Église ? »

Le Préfet du Dicastère a souligné que les thèmes au centre des discussions n'ont pas été choisis sur la base de considérations théoriques, mais à partir de l'écoute des situations concrètes et des sollicitations qui ont émergé lors des rencontres avec les évêques au cours des visites ad limina de ces dernières années.

La journée a été consacrée à une étude approfondie du grand thème de l'amour familial. Les conférences principales qui ont suivi avaient pour thème la synodalité et l'église domestique, ainsi que l'accompagnement du mariage au cours des premières années. Les deux panels qui accompagnaient les conférences ont laissé une large place à l'écoute de divers témoignages sur ces mêmes sujets.