21 janvier 2022
#IamChurch

La Parole de Dieu dans la vie des personnes handicapées

À l'occasion du dimanche de la Parole de Dieu, la dernière vidéo de la série #IamChurch

 

La dernière vidéo de la série #IamChurch raconte l'histoire d'Antonietta et Federico, deux jeunes romains qui vivent leur expérience de foi dans une communauté de Foi et Lumière. Leur histoire est particulièrement significative en ces jours où l'Église célèbre le dimanche de la Parole de Dieu, au cours duquel, pour la première fois, le Saint-Père conférera le ministère de lecteur, d'acolyte et de catéchiste à un certain nombre de laïcs.

Tous deux témoignent avec enthousiasme que « l'Évangile est pour tous » et racontent, avec des mots qui dégagent une joie explosive, comment la rencontre avec Jésus a profondément changé leur vie.  

Antonietta ne cache pas la difficulté de vivre avec un handicap : « Maintenant, vous me voyez sourire toute la journée, mais il y a des moments où même moi je me demande : « Mais pourquoi ? » ». Mais son histoire est celle d'une femme sereine, qui vit enracinée dans l'écoute de la Parole de Dieu et qui sent qu'elle doit restituer le cadeau qu'elle a reçu. C'est pourquoi elle a décidé de s'engager dans le catéchisme des enfants.

Federico, qui ne sait pas lire, raconte comment il s'approche de la Parole par la lecture commune au sein de sa communauté. De cette façon, Jésus devient « une présence qui m'accompagne ». Toujours, même en ce moment ».

Antonietta explique ensuite d'où viennent sa joie et sa détermination : « S'Il n'était pas là, sincèrement, je ne saurais pas où trouver le sourire que j'ai chaque jour. Le problème du handicap, si vous ne le vivez pas, vous ne pouvez pas comprendre une personne qui est ici [dans un fauteuil roulant]. Donc Dieu est tout pour moi ».

#IamChurch est une initiative du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, dans le cadre de l’Année « Famille Amoris Laetitia ».  C'est un voyage à travers cinq vidéos, à la découverte de personnes souvent victimes de la culture du déchet, qui témoignent d'une humanité souriante et pas du tout victimaire : un visage attractif de l'Église. Des femmes et des hommes, laïcs et consacrés, théologiens ou simples fidèles, qui montrent la complexité et la richesse du monde du handicap.