15 juillet 2021
Personnes âgées

Elles ne sont pas des pierres rejetées

L’article de Vittorio Scelzo dans "Vita Pastorale" à l'occasion de la Journée Mondiale des Grands-Parents et des Personnes Âgées
vitapastorale.jpg

« L'instauration de la Journée Mondiale des Grands-Parents et des Personnes Âgées doit être lue à la lumière d'autres lignes du pontificat du Pape François. Il part d'une conception large du Peuple fidèle et saint de Dieu qui s'enracine dans le document d'Aparecida et dans la théologie du Pueblo. »

C'est avec ces mots que Vittorio Scelzo, responsable de la pastorale des personnes âgées du Dicastère, a commenté dans un article du numéro de juillet de la revue "Vita Pastorale" la décision du Pape François de convoquer une journée spéciale pour les personnes âgées.

« C'est un peuple – a poursuivi Vittorio Scelzo - désordonné et multiforme, qui ressemble beaucoup aux foules d'aveugles, d'estropiés et de boiteux qui suivaient Jésus et qui offre une image très vraisemblable de la composition actuelle de nos communautés ecclésiales. Le défi semble être de construire un édifice spirituel à partir de ce qui, en apparence, n'est qu'un matériau de rebut, structurellement inadéquat pour supporter un poids considérable. En termes évangéliques, utiliser des pierres rejetées comme pierre angulaire. »

La Journée du 25 juillet peut être une occasion précieuse pour commencer une nouvelle saison de protagonisme des personnes âgées : « beaucoup d'entre elles ont vécu dans l'isolement pendant plus d'un an et vivent aujourd'hui les conséquences du virus du Covid et celles de la solitude. Le Pape nous invite à promettre à chacun d'entre eux : « Je suis avec toi tous les jours ».