15 mars 2017
Audience

Le Pape aux « Familles Nouvelles » « continuer comme ça! »

Parmi les salutations finales à l’audience générale du mercredi 15 mars, à la place Saint-Pierre, le Pape François a adressé quelques paroles d'encouragement aux «Familles Nouvelles» du Mouvement des Focolari. Celles-ci, en ces derniers jours, juste avant le neuvième anniversaire de la mort de sa fondatrice Chiara Lubich (14 mars), se sont réunies à Loppiano à l'occasion du 50e anniversaire de la naissance du mouvement dans le mouvement. «Je suis heureux d'accueillir les participants à la Conférence organisée par le Mouvement des Focolari à l'occasion du cinquantième anniversaire de la fondation - leur a dit le Saint-Père –. Je vous exhorte à rendre témoignage de la beauté des familles nouvelles, guidées par la paix et l'amour du Christ. Continuez comme ça! »

Le 11 et 12 mars, en fait, les familles du mouvement se sont réunies à la citadelle, dans la province de Florence, pour une rencontre ayant pour thème « Famille: ressource créative pour le tissu social de chaque peuple ». Une occasion pour se rappeler de Chiara Lubich et pour partager avec un millier de personnes de toutes les générations - chrétiennes, mais aussi musulmans, bouddhistes et hindous – la contribution de la famille au bien de l'humanité.

Dans un article publié aujourd'hui dans « L'Osservatore Romano », Maria Voce, présidente du Mouvement des Focolari, écrit que « seules des familles, même si fragiles et imparfaites comme nous le sommes dans notre condition humaine, mais renouvelées ainsi du dedans, peuvent offrir au monde cette lumière et cet amour qui l’assainit de telle manière que la société y trouve le modèle dans lequel se refléter ».

L’initiative des familles pour répondre aux besoins réels de ceux qui vivent autour de nous « c’est un moyen pour vaincre la “fermeture” et alimenter une société responsable et constructive», explique Maria Voce. « Des valeurs comme la communion, la solidarité, l’esprit de sacrifice, la réciprocité qui sont “normales” - si l’on peut dire - dans la vie d’une famille, peuvent être, la plus grande partie des cas, des nouveautés puissantes pour les structures institutionnelles sclérosées et des points de référence pour un nouvel ordre social ».