23 janvier 2017

Jan Tyranowski: un nouveau laïc en chemin vers les autels

Samedi 20 janvier, le Saint-Père François a autorisé la promulgation du décret sur l’héroïcité des vertus du Serviteur de Dieu Jan Tyranowski, laïc polonais, de Cracovie, qui joua aussi un rôle important dans la vie du saint pape Jean-Paul II. Il est né le 9 février 1901 et meurt le 15 mars 1947. Sa vie se déroula dans la période la plus sombre de l'histoire européenne, marquée par deux guerres mondiales. Sa vie chrétienne, menée d’une façon très simple, entre les habituels engagements de son travail dans l’atelier de couture de sa famille et sa labeur dans la paroisse, constitue un exemple rayonnant.

Il reçut au sein de sa famille une solide éducation catholique, sa vie pris un tournant décisif en 1935, lorsqu’il écouta dans l'église paroissiale des salésiens un sermon sur la sainteté. À cette occasion, il fut comme ébloui par les paroles du prédicateur, et il décida d’emprunter un chemin radical vers la sainteté. Une sainteté qui s’exprima, concrètement, dans un intense engagement avec les jeunes de sa paroisse salésienne, si bien que, pendant la seconde guerre mondiale, moment où presque tous les prêtres de la paroisse furent déportés, il devint le point de référence d'une centaine des jeunes. Une activité qui, après la guerre, devint une véritable formation des formateurs, transmettant à la prochaine génération des catéchistes laïcs du diocèse l’empreinte d’une riche spiritualité. La personnalité et la cohérence de Jan, ainsi que la profondeur de sa vie intérieure nourrie par la spiritualité carmélitaine, ont attiré beaucoup de jeunes. Parmi eux, le jeune Karol Wojtyła, celui-ci lorsqu’il fut pape écrit - dans le livre «Don et mystère » - qu’il était un homme de «spiritualité très profonde » et qui l'introduisit à la lecture des œuvres de Jean de la Croix et Thérèse de 'Avila.

Tyranowski était un évangélisateur qui a toujours donné priorité aux dialogues personnelles, un homme qui a su mettre en pratique cette annonce de personne à personne, dans un apostolat ouvert à tout le monde à travers d’un engagement quotidien.