02 mai 2017
FIAC

Pape François: « Le charisme de l'Action catholique est le charisme de l'Église elle-même »

II Congrès international de l'AC. « L'Action catholique est mission avec tous et pour tous ».
AP3954602_Articolo-300x212.jpg

La mission première de l’Action catholique, – d’après les paroles du Pape François – c’est bien de former des « disciples missionnaires ». Le cœur du long discours, enrichi d’anecdotes personnelles et de conseils, que le Saint-Père a adressé aux participants de la deuxième réunion du FIAC (Forum International de l’Action Catholique) est la mission telle qu'elle a été décrite dans la Conférence d’Aparecida et, surtout, dans l’Evangelii Gaudium.

La rencontre a été introduite par les paroles du cardinal Farrell, préfet du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie. Celui-ci a souligné que « toutes les Associations de l'Action catholique du monde éprouvent fortement le désir « d'aller aux confins », d’être disciples amoureux de Jésus qui veulent quitter les clôtures des vieilles habitudes et les vieux schémas, pour aller à la rencontre des hommes et des femmes qui attendent encore le message de l'Évangile et pour témoigner, dans la joie, de l'amour du Père, manifesté en son Fils Jésus ».

Ensuite, ils ont été offerts au Pape quelques cadeaux dont un cahier avec des dessins d'enfants de l'Action catholique et une bible trouvée au fond d'un bateau des migrants ouverte à la page du Psaume 55, «O Dieu ! prête l'oreille à ma prière, Et ne te dérobe pas à mes supplications ! Écoute-moi, et réponds-moi! »

Puis le Saint-Père a pris la parole en mettant l’accent sur la mission de l'association aujourd'hui: « Le charisme de l'Action catholique est le charisme de l'Église elle-même, profondément incarnée dans l'aujourd'hui et dans l’ici de chaque Église diocésaine » Pour cette raison il a fait l'éloge du FIAC « vous avez adopté avec assurance l’Evangelii gaudium comme votre charte. »

Ce choix implique que « la mission n'est pas une tâche parmi d'autres dans l'Action Catholique, elle est la tâche. L’Action Catholique a le charisme d’accomplir la pastorale de l'Église » , c’est pourquoi il faut « reconsidérer vos plans de formation, vos chemins d’apostolat et même votre propre prière afin qu'ils soient essentiellement, et non de temps en temps, missionnaires ».

Des mots prononcés devant les délégués de l'Action Catholique du monde entier surgit fortement la pensée du Pape par rapport aux  laïcs et sa préoccupation pour que le laïcat ne soit pas cléricalisé. « L’Action Catholique ne peut pas demeurer loin du peuple, mais elle vient du peuple et doit être au milieu du peuple. Vous devez populariser davantage l’Action Catholique ».

De même, le souci du Pape François est que les laïcs deviennent vraiment les protagonistes de l'église en sortie:    « Sortie signifie ouverture, générosité, rencontre avec la réalité au-delà des quatre murs des institutions et des paroisses. Cela signifie renoncer à avoir trop de control sur les choses, et à programmer les résultats ».

La journée a été clôturée par les Vêpres présidées par le Cardinal Farrell.