22 août 2018
Rencontre mondiale des familles

Card. Lacroix (primat du Canada), « le pape François nous dit que l'amour est une puissance qui peut changer une vie, un couple, le monde »

"Les statistiques dans nos pays montrent que de nombreux mariages se terminent par un divorce, parfois peu après la célébration. Une autre tendance que nous pouvons observer est que les couples ne choisiront pas le mariage mais construiront une famille sans celui-ci, considérant le mariage une tradition désuète, obsolète ou même restrictive ». C’est ce qu’a déclaré le card. Gérald Cyprien Lacroix, archevêque de Québec et primat du Canada, en intervenant ce matin dans le panel consacré au mariage comme chemin pour la joie aujourd'hui, dans le cadre de la Rencontre mondiale des familles, en cours à Dublin. Le cardinal a opposé à cette vision l'image de l'amour présentée par le pape François dans l'exhortation apostolique Amoris Laetitia. « Le pape François - a réitéré le cardinal - montre les caractéristiques principales de ce qu'est le véritable sens de l'amour et de sa contribution à une famille et à notre monde. J'oserais résumer son enseignement avec ces quelques mots : l'amour est une puissance. L'amour est une puissance qui peut changer une vie, un couple, une famille, le monde ».

Réfutant l’argument de ceux qui prétendent que « la vie de famille est dépassée », le cardinal a indiqué que « je pourrais témoigner de l’enrichissement de voir les siens grandir dans l’amour et faire l'expérience que tous ont appris à partir d’erreurs et ont grandi à travers elles ». Enfin, en regardant à un « avenir lumineux » pour la famille chrétienne, le card. Lacroix a cité le pape François pour souhaiter la création « d'associations pour la défense des droits et la poursuite d'objectifs nobles » pour « contribuer au progrès social et culturel ».