22 août 2018
Le REDIUF, un réseau pour la collaboration académique entre les instituts universitaires de la famille, est né

Au cours d’une journée d'étude dans le cadre du Congrès théologique pastoral de la WMOF à Dublin, les instituts universitaires ont fondé un réseau international

Comme le veut la tradition pour chaque Rencontre mondiale des familles, et cette fois-ci également pour le congrès théologique pastoral de Dublin, une journée d'étude a eu lieu sur les instituts universitaires pour le mariage et la famille.

Cette année, une vingtaine d'instituts ont participé avec des contributions qui incarnent la réception académique et interdisciplinaire de l'Exhortation apostolique post-synodale Amoris Laetitia, mais il s’agit d’ une édition historique car la Charte de la Fondation REDIUF (Réseau international des Instituts universitaires pour la famille) a été signée.

Le REDIUF est un réseau international chrétien d’instituts universitaires dont l’objet d’étude est la famille et est structuré comme un réseau de réseaux, avec la possibilité d’associer des instituts qui partagent leur identité et leurs objectifs de manière indépendante. L'esprit du réseau naissant est d'étudier la famille et toutes les relations familiales, de manière interdisciplinaire et avec une méthode scientifique, à la lumière de l'anthropologie chrétienne, en harmonie avec le Magistère de l'Église catholique et avec une vision holistique, pour contribuer au bien des personnes et au développement correct de leur engagement social, compte tenu du fait que le bien-être de la société dépend du bien-être des familles.

Le réseau entend donc établir un dialogue permanent avec la culture et la société sur la base des valeurs qui l’inspirent. Ses principaux objectifs sont les suivants : 1) intégrer les initiatives et les actions des collèges universitaires qui la composent ; 2) mener des recherches multidisciplinaires et multicentriques; 3) partager l'enseignement académique et l'échange d'étudiants et d'enseignants ; 4) organiser des journées d'étude pour partager les résultats de la recherche ou des informations sur des sujets particulièrement pertinents ; 5) diffuser les résultats des journées d'étude et de recherche ; 6) stimuler la création d'instituts universitaires pour la famille sur tous les continents et 7) aider à comprendre la complexité du mariage et des réalités familiales dans les sociétés contemporaines.