24 août 2018
Rencontre mondiale des familles

Les conjoints Conroy, « résister à la tentation de nous retirer dans nos maisons, porter notre témoignage chrétien à l’extérieur »

« Dans le climat actuel dans lequel les personnes de foi ne sont tolérées que dans la mesure où il s’agit d’une petite affaire privée, limitée derrière les portes closes de nos maisons et de nos églises, la tentation de se retirer de la société est énorme. Une tentation à laquelle nous sommes appelés à résister ». Ce sont les paroles de Breda et Brendan Conroy, un couple irlandais, qui ont apporté ce matin leur témoignage dans la table ronde consacrée au renforcement du mariage et de la famille aujourd'hui, dans le cadre de la Rencontre mondiale des familles, qui se déroule en ce moment à Dublin. Le couple irlandais a rappelé l'un des principaux engagements des couples chrétiens : « Commencez à construire une culture pour amener les autres avec nous aux célébrations, en particulier ceux qui ont récemment abandonné l'habitude ».

Un engagement à cultiver en dehors de chez eux, selon le couple irlandais, à la lumière des enseignements du pape François. « Jésus nous a demandé d'aller enseigner à toutes les nations et, comme le dit souvent le Pape, nous devons apporter la bonne nouvelle de nos foyers et de nos Églises. Nous sommes un peuple de la Résurrection et le temps où l’on se repliait dans des pièces cachées ou l’on se rencontrait secrètement la nuit, est fini ». Selon eux, une condition de base est que « nos maisons deviennent de petites écoles de l’Evangile : des écoles ouvertes de l’Évangile. La première et la plus importante leçon que nous enseignons à nos enfants et que nous nous rappelons constamment est que l’attention à Dieu est notre tâche principale sur terre ».