29 novembre 2018
Églises locales

La vocation des personnes âgées

Quelle est la mission des personnes âgées dans l'Église ? À partir de cette question - déclinée dans la réalité des quelque 40 pays où elle est présente - Vie Montante Internationale, association de fidèles reconnue par notre Dicastère, a réuni son IXe congrès international qui s'est tenu à Saint-Domingue du 19 au 24 novembre.

L'augmentation significative du nombre de retraités, de personnes potentiellement encore actives et libérées de tout engagement professionnel, modifie le paysage démographique de nombreux pays, mais n'a pas encore conduit à une réflexion adéquate au sein de la société et de l'Église. Le pape François, lors d'une audience en mars 2015, a déclaré : « Cette période de la vie est différente des précédentes, sans aucun doute ; nous devons aussi « l'inventer », car nos sociétés ne sont pas prêtes, spirituellement et moralement, à lui donner toute sa valeur. Autrefois, en effet, il n’était pas si normal de disposer de temps ; aujourd'hui cela l'est beaucoup plus. Et la spiritualité chrétienne a également été prise au dépourvu, et il s’agit de définir une spiritualité des personnes âgées ».

À cette question, les retraités de Vie Montante Internationale ont tenté de répondre - en tant que protagonistes – durant les jours de la Rencontre de Saint-Domingue, en ayant conscience - a-t-il été dit - que « l'Église de l'avenir sera une Église de personnes âgées, mais elle ne peut pas devenir une vieille Église. Pour cela, il est nécessaire que les personnes âgées, comme le demande Jésus à Nicodème, renaissent ».

Vittorio Scelzo, responsable de la pastorale des personnes âgées de notre Dicastère, a participé à la Rencontre.