11 octobre 2018
Avortement

Pape François : « Ne méprisez jamais la vie »

« Dieu est « amoureux de la vie », c’est pourquoi  « nous devons dire aux hommes et aux femmes du monde : ne méprisez pas la vie ! ». Ce sont les paroles du pape François prononcées hier lors de l’audience générale dans la catéchèse consacrée au cinquième commandement : tu ne tueras pas. Le Pape a poursuivi : « Tout le mal réalisé dans le monde se résume dans le mépris pour la vie », à tel point qu’ « une approche contradictoire permet également la suppression de la vie humaine dans le sein maternel au nom de la sauvegarde d’autres droits. Comment un acte qui supprime une vie innocente et sans défense peut-il être thérapeutique, civil ou simplement humain ?  (...) Vous ne pouvez pas. Ce n’est pas juste de s’en prendre à un être humain, même petit, pour résoudre un problème. C’est comme engager un tueur à gages pour résoudre un problème. »

Le pape François Francesco s’est alors demandé d'où venait tout cela : « la violence et le rejet de la vie naissent de la peur. En effet, l’accueil de l’autre est un défi à l’individualisme. Nous pensons, par exemple, aux parents qui découvrent le handicap de leur enfant à naître. Les parents, dans ces cas dramatiques, ont besoin d’une vraie proximité, d’une vraie solidarité, pour affronter la réalité et dépasser les peurs compréhensibles ».« L’unique mesure authentique de la vie - a-t-il conclu - est l'amour, l'amour avec lequel Dieu aime la vie ».