09 juillet 2018
Jeunes

Un nouveau chapitre pour le Centre international « San Lorenzo » de Rome

La Communauté de l'Emmanuel passe le relais à la Communauté Shalom qui s'occupera désormais du centre

Il y a quelques jours, le père Alexandre Awi Mello, secrétaire de notre Dicastère, a présidé la messe de clôture de l'année académique au Centre International des Jeunes « San Lorenzo » à Rome. La célébration a été l’occasion de remerciement pour les trente années de service rendu au Centre par la Communauté de l'Emmanuel.

Dans son homélie, en se référant à l'Evangile du jour, le père João Chagas, responsable de la section des jeunes du Dicastère, a rappelé qu’ « un arbre se reconnaît à ses fruits ». Il a souligné que les nombreux fruits et inspirations nés au Centre « San Lorenzo » ont permis de découvrir l'identité et la mission de la Communauté de l’Emmanuel, ainsi que l'importance de ce lieu, inspiré par le pape Jean-Paul II en 1983.

Entre autres choses, il a rappelé les nombreuses heures de prière et d'adoration avec les jeunes, les conversions et les discernements vocationnels, les rencontres avec les évêques et les cardinaux de la Curie romaine, les œuvres de charité et d'évangélisation sur les places de Rome. Le Centre international des jeunes « San Lorenzo » a été inauguré le13 mars 1983 à Via Pfeiffer 24, dans le voisinage immédiat de la Place Saint-Pierre. Inspiré par le pape Jean-Paul II, qui l'a appelé « une forge de formation de vrais jeunes chrétiens », le Centre est devenu une maison pour de nombreux jeunes à Rome venus de différents pays et continents. Né durant l'Année sainte du Jubilé extraordinaire de la Rédemption, il est devenu un symbole de l'attention du Saint-Père aux jeunes et de tutelle de la Croix du Jubilé offerte aux jeunes en 1984 et toujours considérée comme le symbole des Journées Mondiales de la Jeunesse.

Au cours des trente dernières années, la Communauté internationale de l'Emmanuel a servi le Centre, animant des prières et organisant des activités avec des jeunes de différents pays. Cette mission est maintenant confiée à la C ommunauté Shalom, qui commencera son service à l'automne.