21 octobre 2019
Sainteté des laïcs

Un bon exemple pour les familles modernes

De la plénière des évêques polonais l'assentiment à demander la permission d'instruire le procès de béatification des parents du Pape Jean-Paul II

« Il ne fait aucun doute que la spiritualité du futur saint Pape s'est formée dans la famille et grâce à la foi de ses parents ». Ainsi, le cardinal Stanislaw Dziwisz, ancien secrétaire particulier de Jean-Paul II, a commenté la nouvelle de l'assentiment, par la plénière des évêques polonais, de s'adresser au Saint-Siège pour obtenir la permission d'instruire au niveau diocésain le procès de béatification des parents du Pape Jean-Paul II.

La nouvelle est venue au lendemain de la session plénière, au cours de laquelle les évêques ont discuté de divers aspects des célébrations du 100e anniversaire de la naissance de Karol Wojtyla, qui aura lieu le 18 mai 2020. L'archidiocèse de Cracovie a alors obtenu de la Conférence épiscopale l'autorisation de procéder à la demande d'autorisation d'instruire la procédure de béatification de la mère du futur pape, Emilia Kaczorowska - qui est morte quand Karol avait seulement 9 ans - et de son père homonyme, qui est mort en 1941, pendant la seconde guerre mondiale.

« Les parents du Pape polonais peuvent devenir un bon exemple pour les familles modernes », a ajouté le Cardinal Dziwisz, rappelant que le Pape François, lors de la cérémonie de canonisation, a conféré à Wojtyla le titre de « Pape des familles ».