31 mars 2020
Jeunes

35 ans depuis la lettre Dilecti amici

Le 31 mars 1985, le pape Jean-Paul II a écrit une lettre aux jeunes intitulée Dilecti amici, d'où sont issus les JMJ et les messages annuels aux jeunes du monde entier.

Lorsque les Nations Unies ont déclaré 1985 Année internationale de la jeunesse, Saint Jean-Paul II a voulu adresser une Lettre apostolique aux jeunes du monde entier. Aujourd'hui, en cette année du centenaire de la naissance de l'initiateur des JMJ, nous pouvons lire cette lettre comme faisant partie de son testament spirituel aux jeunes de différentes générations.

Les mots qui, comme un refrain, sont répétés dans cette lettre sont ceux de l'apôtre Saint Pierre : « soyez toujours prêts à vous défendre contre quiconque vous demande raison de l’espérance qui est en vous » (1 Pt 3.15). Par cette exhortation et par la parabole du jeune homme riche, le Souverain Pontife montre aux jeunes combien la vie de chacun d'eux est riche et pleine d'espérance. De ce document émerge une vision anthropologique de l'homme, créé à l'image de Dieu et destinataire de la vie éternelle, qui caractérise tout son enseignement papal.

En envisageant les défis spécifiques du monde moderne, Saint Jean-Paul II encourage les jeunes à avoir le courage de poser des questions comme le jeune homme de l'Évangile et de chercher des réponses dans la prière personnelle et dans les Écritures. Il les exhorte à découvrir leur vocation chrétienne et à vivre leur vie dans la perspective du don de soi. Mais, surtout, il souhaite que les jeunes découvrent personnellement le regard aimant de Jésus : « Une fois discernés les problèmes essentiels et importants pour votre jeunesse et pour le projet de toute la vie qui se trouve devant vous, je vous souhaite de connaître l’expérience de ce que dit l’Évangile : « Jésus fixa sur lui son regard et l’aima ». Je vous souhaite de connaître un tel regard ! Je vous souhaite de faire l’expérience qu’en vérité, lui, le Christ, vous regarde avec amour ! »(n. 7).

En raison de la richesse de son contenu, la lettre Dilecti Amici est devenue une source d'inspiration pour les catéchistes et les animateurs de la jeunesse et a été évoquée à plusieurs reprises dans l'enseignement papal, même au cours du processus synodal de 2018.