20 mai 2020
Jeunes

Les travaux de l'Organisme consultatif international démarrent

Le samedi 16 mai, les membres de l’Organisme consultatif international des jeunes se sont réunis par vidéoconférence et ont commencé leur travail commun - une étape importante dans la mise en œuvre du processus synodal de 2018 consacré aux jeunes, à la foi et au discernement vocationnel. Les 20 membres de ce groupe établi par notre Dicastère, venant de différentes régions du monde, ont rencontré le Préfet, le Secrétaire et les membres du Bureau des Jeunes par vidéoconférence. Ensemble, ils ont entamé une réflexion sur la manière dont leurs expériences et leur sensibilité de jeunes peuvent enrichir le service que le Dicastère rend à l'Église.

« Vous êtes directement impliqués dans le monde des jeunes d'aujourd'hui. Et nous avons besoin de vous aujourd'hui plus que jamais. L'Église a besoin de vous. Ce n'est pas seulement un désir de l'Église, c'est un désir de l'Esprit Saint », a déclaré le préfet du Dicastère, le card. Kevin Farrell, lors de la vidéoconférence. Les jeunes ont souligné leur enthousiasme après cette première rencontre en ligne.

« Trois idées expriment mon impression de notre première rencontre », a expliqué le Libanais Émile Abou Chaar : « L'Esprit Saint est en mouvement et n'a pas cessé d'agir depuis le Synode des jeunes, nous avons une forte motivation pour témoigner de la réalité ecclésiale des jeunes à travers le monde, et nous avons une grande responsabilité pour mener à bien cette mission ».

« Il est clair que nous sommes tous prêts et enthousiastes d’accomplir notre mission dans cet Organisme et j'ai hâte de voir ce qui nous attend », ajoute Dominique Yon, coordinatrice de la pastorale des jeunes dans le diocèse de Capetown, en Afrique du Sud.

Un point de départ commun pour les projets de l’Organisme est le document final du Synode 2018 et l'Exhortation Apostolique Christus vivit, ainsi que l'identification et l'approfondissement des thèmes qui sont particulièrement chers aux jeunes d'aujourd'hui. La réflexion s'étendra également à divers autres aspects qui font partie de la mission et des objectifs du Dicastère - présentés par le secrétaire, le P. Awi Mello - pour lesquels les jeunes membres ont déjà fait preuve d'intérêt et de compétences.

« Aujourd'hui, c'était un bon début. C'est un signe de l'espérance du Christ qui vit dans le cœur des jeunes. Une mosaïque représentative de l'universalité de l'Église », résume le P. João Chagas, responsable du Bureau des Jeunes du Dicastère.

La création de l'Organisme consultatif international des jeunes a été annoncée l'année dernière en la Solennité du Christ Roi. Les membres, tous âgés de moins de 30 ans, ont été nommés pour un mandat de trois ans.