24 juillet 2020
Personnes âgées

Pour la défense des personnes âgées touchées par la pandémie

Les messages des Conférences épiscopales d'Espagne, du Portugal et du Canada
anziani tris.jpg

La pandémie de Covid-19 frappe particulièrement les personnes âgées. La grande majorité des décès se produisent chez les personnes de plus de 70 ans et en particulier chez celles qui vivent dans des établissements résidentiels et dans des conditions de solitude et de négligence.

« C'est pourquoi - a déclaré Gabriella Gambino, sous-secrétaire du Dicastère - nous sommes heureux que certaines conférences épiscopales aient décidé de publier des messages pour rappeler clairement la nécessité, en cette période de pandémie, de protéger la vie des personnes âgées dans chaque situation ».

« Le fait que - poursuit le sous-secrétaire - les évêques se réfèrent à la réflexion initiée lors du congrès international La richesse des années nous rend encore plus conscients de la nécessité que nous avons et qui nous appelle à travailler de manière décisive pour rendre opérationnelle la pastorale des personnes âgées dans l'Église ».

Les évêques canadiens, après avoir dénoncé que trop souvent les personnes âgées sont les premières victimes de la culture du rejet, rappellent que : « L'Église, en tant que Corps du Christ, a une mission décisive et cruciale et un témoignage indéniable à donner dans la prise en charge des personnes âgées et des malades en revendiquant leur dignité ».

La Conférence épiscopale espagnole souligne la nécessité de préserver la relation entre les générations et écrit que : « Là où il n'y a pas de respect, de reconnaissance et d'honneur pour les personnes âgées, il ne peut y avoir d'avenir pour les jeunes, nous devons donc éviter une rupture des générations ».

Les évêques portugais soulignent plutôt la prochaine fête des saints Joachim et Anne : « La fête des grands-parents est une occasion de rendre grâce, d'embrasser et de célébrer la présence des grands-parents dans notre passé et notre présent, de connaître ses racines et de découvrir en eux la tendresse et l'amour de Dieu ».