05 novembre 2020
Christus Vivit

Les défis pastoraux de Christus Vivit

Rencontre des Équipes nationales de la Pastorale des Jeunes dans la région latino-américaine du Cône Sud
Segretario_Pastoralegiovanile_ConoSud_xweb.jpg

Le Synode sur les jeunes de 2018 bat son plein et c'est aux jeunes de générer des idées et des projets afin qu'il puisse être mis en œuvre par les Conférences épiscopales, les mouvements et associations, les paroisses, surtout aujourd'hui, en période de pandémie.

Ce sont les propos du Secrétaire du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, P. Alexandre Awi Mello, dans une présentation intitulée Les défis pastoraux de Christus Vivit qu'il a donnée le 31 octobre à l’occasion de la Rencontre des Équipes nationales de la Pastorale des Jeunes dans la région latino-américaine du Cône Sud.

La Rencontre – sur plateforme virtuelle - a réuni tous les responsables de la pastorale des jeunes de la région. 

Les implications pastorales ou les défis de l'exhortation post-synodale Christus vivit sont nombreux et le Secrétaire du Dicastère a essayé de les résumer en six domaines : accompagnement pastoral ; pastorale de la rencontre vivante avec le Christ et avec une jeune Église ; pastorale de l'animation des jeunes ; pastorale des jeunes en clé vocationnel ; pastorale attentive au dialogue intergénérationnel ; pastorale pour la sainteté des jeunes. 

Les équipes de la pastorale des jeunes sont appelées à répondre à ces défis, afin que ce que le Synode a demandé puisse être mis en route et sortir du domaine des « bonnes intentions » pour devenir réalités concrètes de mission et d'évangélisation.