25 novembre 2021
Handicap

"Je suis heureuse que le Pape ait écrit que je suis importante pour l'Église"

Le message du Saint-Père à l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées a été présenté aujourd'hui en Salle de presse
PresentazioneMessaggioPersoneconDisabilita_3.jpeg

 

Le Message du pape François, à l'occasion de la Journée internationale des personnes handicapées, qui tombe le 3 décembre, a été présenté aujourd'hui - 25 novembre 2021 - dans la Salle de presse du Saint-Siège. Ce fut également l'occasion de parler de la décision du Dicastère de lancer une réflexion et une action pastorale dans ce domaine. Le secrétaire du Dicastère, le P. Alexandre Awi, a souligné que « pour nous, la pastorale des personnes handicapées est un thème nouveau sur lequel nous avons décidé de nous engager et d'investir beaucoup d'énergie. Le Secrétaire a expliqué qu'il s'agit d'un engagement qui touchera les trois compétences principales du Dicastère car « les personnes handicapées en vertu du baptême sont des laïcs qui partagent la même vocation que tous les chrétiens ; leur présence questionne la pastorale des familles et elles sont au centre de la préoccupation de l'Église dans la défense de chaque vie ».

Après lui, Vittorio Scelzo, l’Officiel responsable de ce secteur, a expliqué que l'amitié avec Jésus, que le pape indique comme la voie à suivre pour les personnes handicapées, est « une voie simple, accessible à tous, mais pas du tout naïve ». C'est une manière joyeuse et affective d'être chrétien. Si l'Église est capable d'accueillir ses filles et ses fils handicapés, elle sera plus belle ».

La présentation s’est conclue avec Antonietta Pantone, de l'association Fede e Luce, qui, partant de sa propre expérience, a déclaré : « je suis réconfortée que le Pape reconnaisse que les choses ne sont pas du tout faciles pour nous, personnes handicapées, et pour nos familles. Mais je suis heureuse que le Pape ait écrit que je suis importante pour l'Église, que l'on a besoin de moi. Bien sûr, en raison de ma situation, j'ai besoin de beaucoup de choses, mais moi aussi j'ai un devoir en tant que disciple de Jésus ».