27 février 2022
Laïcs

Le rôle des laïcs et le « courant de grâce » dans l'évangélisation

Il Prefetto e il Segretario del Dicastero per i Laici, la Famiglia e la Vita hanno partecipato al corso online promosso dall’arcidiocesi di Rio de Janeiro ai vescovi del Brasile
Vescovi Brasile.jpeg

 

Le Cours aux évêques est une rencontre d'étude, de mise à jour et de partage, organisée par l'archidiocèse de Rio de Janeiro et qui se tient chaque année en janvier, avec la participation des évêques du Brésil.

Le rôle des laïcs dans le moment actuel de l'évangélisation

Cette année, le préfet du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, card. Kevin Farrell, a participé au cours à distance. Dans sa présentation, Card. Farrell a approfondi le thème du rôle des laïcs dans l'Église, avec une référence particulière à l'évangélisation.

Pour comprendre son importance, le préfet a invité les évêques du Brésil à réfléchir au rôle des laïcs, en posant une question simple : « Que peuvent faire les ministres ordonnés seuls ? Et que peuvent faire les laïcs seuls ? »

Le préfet a donc répondu à ces questions en citant les paroles du pape François : « Si le cœur de l'identité du prêtre réside dans la consécration du pain eucharistique, le centre de la mission du laïc consiste à consacrer le monde selon le projet de Dieu. « (Préface du livre de S.E.R. Fabio Fabene, Sinfonia di ministeri. Una rinnovata presenza dei laici nella Chiesa, Librairie Editrice Vaticane - Editions San Paolo, Cité du Vatican - Cinisello Balsamo, Milan, 2020).

Donnant une continuité à son discours, le cardinal a approfondi l'aspect de l'identité et de la mission des laïcs. Touchés par la grâce que le Christ leur donne dans les sacrements, éclairés et fortifiés par la Parole qu'ils entendent, ils « sortent » dans le monde et le transforment par leur présence. Leur mission ne se limite pas à certains territoires, mais s'étend à toutes les régions du monde et à tous les secteurs de la société. Surtout, elle passe principalement par le témoignage de la vie. « Vivre en tant que chrétiens, c'est déjà évangéliser », a déclaré le préfet du Dicastère.

Le Renouveau charismatique, CHARIS et les nouvelles communautés

Au cours de la Rencontre en ligne, P. Alexandre Awi Mello, secrétaire du Dicastère, a présenté les nouvelles réalités charismatiques, fruits d’« un temps nouveau dans l'Esprit ». De manière très concrète, il a réfléchi avec les évêques sur le Renouveau charismatique, CHARIS et les Communautés nouvelles.

« Le pape François considère la réalité du Renouveau charismatique non pas comme une association ou un mouvement ecclésial, mais comme un « courant de grâce », a rappelé P. Awi Mello aux évêques. Tandis qu'une association ou un mouvement ecclésial propose simplement un chemin de croissance dans la vie chrétienne parmi les nombreux chemins possibles, un courant de grâce dans l'Église est très différent et c'est ce qui caractérise le Renouveau charismatique ; par exemple, l'expérience du baptême dans le Saint-Esprit. En ce sens, « le Renouveau est un courant de grâce dont chacun peut bénéficier », a déclaré P. Alexandre.

À la fin de son discours, le secrétaire du Dicastère a conclu en répétant que cela nous aide à « comprendre que le Renouveau charismatique catholique n'appartient pas à ses membres, mais à toute l'Église ».