24 février 2022
Sport

Norbert Müller, un passionné de sport et de valeurs chrétiennes

Un proche collaborateur du Dicastère est décédé à l'âge de 76 ans
Norbert Müller avec le président du CIO, Thomas Bach

Norbert Müller avec le président du CIO, Thomas Bach

 

Mercredi 16 février, nous avons appris le décès de notre bien-aimé professeur Norbert Müller, membre de l'ancien Conseil pontifical pour les laïcs de 2008 à 2016 et proche collaborateur du Bureau Église et Sport du Dicastère, avec lequel il a travaillé depuis sa création en 2004 jusqu'à aujourd'hui.

Le professeur Norbert Müller était connu dans le monde entier pour son engagement et son amour du sport. Professeur des sciences du sport à l'université Johannes Gutenberg de Mayence, il a également été membre de la Commission de la Culture et du Patrimoine Olympique au sein du Comité International Olympique. Grand spécialiste de la biographie et des écrits du Baron de Coubertin, fondateur des Jeux Olympiques, il a été président du Comité International Pierre de Coubertin pendant plusieurs années.

Malgré ses multiples occupations, sa foi chrétienne était toujours présente dans son travail et il accepta d'être nommé conseiller de l'Observateur permanent du Saint-Siège auprès du Conseil de l'Europe pour le sport et l'éducation physique, témoignant ainsi de son dévouement toujours loyal et discret. C'était un homme passionné, dévoué à sa foi et aux idéaux du sport. Nous nous souvenons tous avec gratitude de son attitude chaleureuse, de son élégance et de sa simplicité.

Il a collaboré avec le Saint-Siège de diverses manières et a été, sans aucun doute, le moteur de la rédaction et de la publication en 2018 du premier document du Saint-Siège sur le sport, "Donner le meilleur de soi-même".

Sans aucun doute, sa passion pour la valorisation du sport basée sur la pensée et les œuvres de Pierre de Coubertin et du Mouvement Olympique, laisse un énorme héritage aux générations actuelles et futures d'étudiants, de chercheurs, ainsi qu’à toute la famille olympique.