17 février 2017
Costa Rica

Nous avons une armée de laïcs engagés dans l'Évangile!

Visite ad limina des évêques du Costa Rica

Le Costa Rica, l'un des pays les plus stables de l’Amérique centrale, vit– d’après ce que les évêques du pays ont dit au cours d’une rencontre avec le cardinal Farrell, au Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie - un moment de transformation en beaucoup de domaines. Comme dans tous les pays de la région, les problèmes liés à la croissance du trafic de stupéfiants, de la violence généralisée et de la migration, augmentent. Tout cela porte atteinte à la cohésion sociale et, affaiblit aussi les liens familiaux qui, comme ailleurs, deviennent de plus en plus fragiles.

Le nombre de séparations, de divorces et d’unions libres expérimente une croissance et pour les jeunes devient de plus en plus difficile faire des choix « pour toute la vie ».

Dans ce contexte, l’Église du Costa Rica a accueilli l'exhortation apostolique Amoris Laetitia comme une occasion pour répondre, d'une nouvelle manière, sans se décourager, aux défis auxquels les familles d’aujourd’hui doivent faire face. Les évêques ont parlé d’un réveil des laïcs et des familles du pays. Mgr. Ulloa Rosas, évêque de Cartago et responsable de la Conférence épiscopale pour la famille s’est écrié : «Nous avons une armée de laïcs engagés dans l'Évangile!».

L'Église du Costa Rica se prépare aussi – en raison de sa position géographique – à vivre d'une manière particulière les prochaines Journées mondiales de la jeunesse au Panama. Elle souhaite que l'événement soit une rencontre décisive pour tous les jeunes de l’Amérique centrale. « Nous espérons que la chaleur de cette rencontre - a dit Mgr. Fernández Guillén, président de la Conférence épiscopale - réchauffe aussi les jeunes de notre pays ».

Ad Limina Visit Costa Rica