24 août 2018
Rencontre mondiale des familles

Mgr Simón Vázquez (Saint Siège), « le rôle important et nécessaire » des associations

« Les associations familiales jouent aujourd'hui un rôle important et nécessaire dans la promotion de l'Evangile de la famille, et ce pour au moins deux raisons ; la première concerne le contexte socioculturel actuel, la seconde concerne la conscience plus réaliste de l'être et de la mission de la famille après l'exhortation 'Amoris Laetitia' ». Ainsi Mgr Carlos Simón Vázquez, délégué du préfet de notre Dicastère, a pris la parole lors de la Rencontre mondiale des familles en cours à Dublin.

« Le droit, l'économie, la politique considèrent essentiellement l'individu et non la famille comme sujet », a-t-il observé. « L'associationnisme familial poursuit principalement l'aide mutuelle entre familles pour le développement humain et spirituel de ses membres », mais « une seconde dimension est complémentaire à la précédente et qui est d’ailleurs urgente aujourd'hui », est celle de « promouvoir des initiatives sociales dans les différents domaines d’attention et de défense de la famille : éducation, médias sociaux, droits et politiques de la famille, familles nombreuses, etc. ».

Par conséquent, « les associations familiales sont des familles qui s’unissent à d’autres familles pour créer un système d’actions au service de la société et de l’Église ». Pour Mgr Vázquez, « l'associationnisme n'a d'autre fonction que de faciliter la grammaire intrinsèque de la famille » et son action « tend à permettre à la famille d'agir comme un réseau qui transforme le style familial dans tout ce qui l'entoure. Et ainsi le style familial rendra la société plus juste, pacifique, solidaire et subsidiaire ». « L'associationnisme favorise la vocation et la mission de la famille afin qu'elle puisse incarner mieux et devenir chaque jour plus responsable et active dans la nouvelle évangélisation », a-t-il conclu.