21 juin 2019
#YouthForum19

Des rêves aux décisions

L'Église en sortie, vers une pastorale synodale, populaire et missionnaire des jeunes

Il y avait une grande émotion dans la voix du p. Alexandre Awi Mello pendant la clôture des travaux de ce XIe Forum international des jeunes consacré au Synode et à l'Exhortation apostolique Christus vivit. « Vos parents seraient fiers de vous s'ils vous voyaient ici », a-t-il déclaré, et dans ce désir, il y a le désir que tous les peuples du monde puissent voir et partager la fraternité, la force, la joie de cette rencontre.

La longue journée a commencé par les réflexions du P. Rossano Sala, secrétaire spécial du Synode, qui a tracé le parcours « Des rêves aux décisions ». La grande question n'est pas : « Qui suis-je ? mais : « Pour qui suis-je ? Qui dois-je rendre heureux pour être heureux ? » parce que je suis moi-même quand je sors de moi-même et alors je donne le meilleur de moi-même.

Le p. Alexandre Awi Mello, secrétaire du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, a ensuite abordé le thème Vers une pastorale synodale, populaire et missionnaire des jeunes ; « Nous avons l'image de la communion comme un smoothie, où tout se fond en un seul goût : mais non, c'est plutôt une salade de fruits où chaque fruit garde son goût et se marie avec les autres », a-t-il précisé. Pour une pastorale efficace, il est nécessaire de maintenir la tension entre l'Esprit et l'Église, de valoriser les diversités dans la communion.

 

Comme le dit le pape François dans Christus vivit, « il est donc très important de donner de la place à une « pastorale populaire des jeunes », qui a un autre style, d'autres temps, un autre rythme, une autre méthodologie ». Enfin, la pastorale doit être missionnaire, en sortie, dans les lieux de vie et où il y a plus de besoins.

Les travaux de groupe ont été très fructueux, et nous en relevons ici une seule idée mais qui est significative de la richesse des réflexions : « nous voulons une Église qui soit comme une tente, qui soit la demeure de ceux qui ne s'arrêtent pas, qui soit légère, ouverte à tous, qui rassemble la famille dans l'unité, qui soit signe de l'alliance avec Dieu qui vient habiter parmi nous ».

Dans les conclusions du p. Alexandre et du p. João Chagas, responsable de la Section Jeunes du Dicastère, il est très important d’annoncer que le Dicastère, suivant les indications du Synode des Évêques, établira un Conseil des jeunes, dans le but d'accroître l'écoute mutuelle et la coresponsabilité des jeunes dans l'Église.

Lors de la journée dédiée à saint Louis, patron des jeunes, S.Exc. Mgr Fabio Fabene, sous-secrétaire du Synode des Évêques, a invité dans son homélie les jeunes délégués à être « les semeurs d'une humanité nouvelle et plus fraternelle, à l'exemple de saint Louis, qui trouvait sa joie dans la communauté fraternelle.

L'explosion de joie de la fête finale est indescriptible, dans l'attente d'une joie encore plus grande, celle de demain : la rencontre avec le pape François.