25 mars 2019
Dicastère

Un cours de formation pour les jeunes travailleurs du Vatican

Les rencontres seront l'occasion d'enrichir la spiritualité et la motivation des jeunes qui travaillent pour le Saint-Père, de créer un réseau et de faire face ensemble aux défis et aux espoirs de la nouvelle génération d'employés

Le Saint-Père avec les ouvriers du centre industriel du Vatican après la célébration de l'Eucharistie le 7 juillet 2017

Le Bureau du Travail du Siège Apostolique (ULSA), en collaboration avec le Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, organise un cours de formation pour les jeunes jusqu'à 35 ans qui travaillent dans les différentes institutions du Saint-Siège et du Gouvernorat de l'État de la Cité du Vatican ;   cette formation se fera sur deux jours, demain 26 mars et le 2 avril prochain.

Afin de donner suite à certaines des demandes découlant du récent Synode des évêques sur les jeunes de l'an dernier et à l'exhortation du Saint-Père Gaudete et exsultate, plus de 300 jeunes employés se réuniront dans la nouvelle salle du Synode pour écouter et discuter des diverses questions relatives au travail au Vatican. Le but de ces journées est celui d'enrichir la spiritualité et la motivation des jeunes qui servent l'Église universelle et de créer un réseau entre eux comme communauté de travail.

Pendant les deux jours, les participants écouteront les témoignages de personnes qui travaillent au Vatican, mais aussi à l'extérieur, capables de transmettre le sens du travail pour l'Église et de trouver un moyen de maintenir ensemble la vocation professionnelle et baptismale. En même temps, ils s'efforceront de donner une impulsion pour rechercher un équilibre entre la vie personnelle et professionnelle, de renforcer la dignité du travail et de construire une communauté plus humaine.

En plus d'écouter les témoignages des conférenciers, les participants auront l'occasion d'interagir les uns avec les autres, de travailler en groupe et d'en apprendre davantage sur le travail des autres, en discutant de questions liées à des thèmes quotidiens.

Le cardinal Kevin Farrell, Préfet du Dicastère, présentera les travaux de la première journée, et S.E. Monseigneur Corbellini, Président de l'ULSA, le fera le deuxième jour. Le cours se terminera par une audience de clôture avec le Secrétaire d'État, le cardinal Pietro Parolin, qui sera présent pour participer à la discussion finale et célébrer la Sainte Messe pour tous ceux qui seront présents.