08 février 2021
Oeuvre de Marie

Le Pape aux Focolari : un appel à une nouvelle maturité

cq5dam.web.800.800.jpeg

Le samedi 6 février, accompagnés du préfet du Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie, le card. Kevin Farrell, et du sous-secrétaire, Linda Ghisoni, les participants à l'Assemblée générale et d'autres membres de l'Œuvre de Marie - Mouvement des Focolari, ont été reçus en audience par le pape François dans la salle Paul VI. Dans son discours, le Saint-Père a invité les membres du mouvement des Focolari à vivre le moment délicat du « post-Fondatrice » avec une « fidélité dynamique » afin de « continuer à être une expression vivante du charisme fondateur ». Il a également rappelé « l'importance des crises », à vivre comme « un appel à une nouvelle maturité » et avec une attention particulière aux « crises spirituelles des personnes, qui impliquent l'intimité de l'individu et la sphère de la conscience » et qui « doivent être affrontées avec prudence par ceux qui n'occupent pas de postes de gouvernance, à tous les niveaux, au sein du Mouvement », puisque, a-t-il ajouté, « le mélange de la sphère de la gouvernance et de la sphère de la conscience donne lieu à des abus de pouvoir et à d'autres abus dont nous avons été témoins ». Enfin, il nous a exhorté à « vivre notre spiritualité avec cohérence et réalisme », en adoptant le style de la proximité fraternelle à l'extérieur du Mouvement, et de la synodalité à l'intérieur du Mouvement, « afin que tous les membres, en tant que dépositaires du même charisme, soient coresponsables et participent de la vie de l'Oeuvre de Marie et de ses objectifs spécifiques.

La rencontre avec le Pape a été le point culminant de deux semaines intenses que l'Œuvre de Marie - Mouvement des Focolari a vécue à Rocca di Papa à l'occasion de son Assemblée générale. Un des moments forts de cette période a été l'élection des nouveaux responsables généraux de l'Œuvre, Margaret Marie Karram, de nationalité israélienne, comme nouvelle présidente, et le P. Jesús Morán, d'Espagne, qui a été réélu comme coprésident. 

À la fin de ces journées intenses de rencontres et de réflexion, le dimanche 7 février, une Sainte Messe d'action de grâce et de prière pour le début du mandat du nouveau Président a été célébrée au même endroit, à Rocca di Papa, sous la présidence du Cardinal Farrell. Dans son homélie, commentant les lectures de la messe dominicale, le cardinal nous a exhortés à vivre nos moments de perte personnelle et communautaire à la lumière de la foi, comme des occasions de croissance spirituelle qui nous aident à nous détacher de nous-mêmes et à retourner à Dieu de tout notre cœur, en expérimentant dans notre fragilité cette proximité de Jésus avec l'humanité souffrante dont parle l'Évangile du jour. Il a également invité tous les membres de l'Œuvre à rester fidèles au charisme qui, a-t-il expliqué, « n'est autre que le retour à la beauté d'une relation personnelle avec Jésus, sincère et « totalitaire », comme le disait Chiara, c'est-à-dire ne rien laisser dans nos vies qui ne soit touché, illuminé et transformé par la sainteté lumineuse qui émane de Jésus ». À la fin de la messe, le préfet a également participé à une vidéoconférence mondiale « Collegamento CH », au cours de laquelle il a adressé un message d'encouragement à tous les membres de l'Œuvre, les assurant de leur proximité et l’accompagnement vigilant du Dicastère au mouvement des Focolari.